• Bandes Dessinées

    Nouveautés 2021 :

    Blanc autour
    Ceux qui brulent
    Dandelion
    Démonistes
    La Dernière Ombre
    Elecboy

    Elles
     
    Filles Uniques
    L'Homme sans sourire
    Jours de sable

    Kodi

    Lightfall

    Mauve Bergamote
    Naoto, le gardien de Fukushima
    Nottingham
    Peer Gynt ♥
    Pilu dans les bois 

    Le Plongeon
    Les Ravencroft
    Tâvutatèt
    Terra Prohibita
    Yojimbot
      

     

    coup de coeur

     

  • Jours de sableJours de sable (One-Shot)
    Aimée De Jongh
    Dargaud - 2021

    9782505082545

    Résumé éditeur : États-Unis 1937. John Clark, un photoreporter de 22 ans, est engagé par la Farm Security Administration, un organisme gouvernemental chargé d'aider les fermiers victimes de la Grande Dépression.
    Sa mission : témoigner grâce à la puissance d'évocation de la photographie de la situation dramatique des agriculteurs du Dust Bowl. Située à cheval sur l'Oklahoma, le Kansas et le Texas, cette région est frappée par la sécheresse et les tempêtes de sable spectaculaires qui plongent les habitants dans la misère, poussant bon nombre d'entre eux à migrer en Californie. 
    Mais au fil du temps, John comprend que, pour accomplir sa tâche, il devra surmonter un obstacle bien plus grand qu'un climat hostile...

    Mon avis : Un roman graphique absolument magistral aussi beau que brillant dans sa façon de traiter le sujet du Dust Bowl. Vous pouvez autant prendre votre pied si vous cherchez un documentaire qui explique ce phénomène météorologique qui c'est produit dans le cœur des États-Unis que si vous aimez la photo ou plus largement l'art lorsqu'il permet d'informer ou témoigner. Les chapitres d'une finesses et d'une très belle colorisation à l'image de la couverture sont entre-coupés de vraies photos d'époque sur l'enquête que l'on va confier à John. Cette enquête qui a réellement eu lieu est mise en scène par un jeune homme qui ne rêve que d'une chose : qu'un journal lui donne une chance. Il est jeune, ne connait que sa vie de citadin et cette enquête sous format photo va remettre toute sa vie en question. En effet, les rencontres, les clichés qu'on lui demande de faire vont heurter son âme de reporter-photographe à sa propre personne en tant que spectateur impuissant dans ce qui se joue dans cette région autrefois prospère pour les agriculteurs.
    Le rendu est brillant, émouvant et en même temps extrêmement riche humainement. On est clairement dans ce genre de documentaire à portée universelle qui ne peut que toucher notre part d'humanité.


    votre commentaire
  • Les Gardiennes d'AetherLes Gardiennes d'Aether (1 en cours)
    Olivier Gay & Jonathan Aucomte
    Drakoo - 2021

    9782490735303

    Résumé éditeur :  Entre magie et technologie, l’Empire de Valania prospérait, jusqu’à ce qu’il soit envahi par des monstres quasi-invulnérables. Seule une étrange épée peut les blesser mais elle s’est liée à la première personne qui l’a touchée : un jeune serviteur du palais. Le destin du monde dépend désormais de lui.
    Il a pour l’aider une princesse caractérielle aux puissants pouvoirs magiques ; son amie d’enfance, épéiste de renom ; et une dangereuse pirate aux motivations mystérieuses.
    Lui, en revanche ? Non, il ne sert vraiment à rien

    Mon avis : Une nouveauté encensée que j'ai commencé avec un très gros apriori sur le graphisme. En effet ce côté coloration et traits dessins animés actuels qui prônent le tout 3D je suis désolée mais je trouve ça vraiment moche. Du coup rien que la couverture j'ai senti que ça allait être compliqué... Heureusement l'histoire et le côté bon enfant m'ont un peu plus emballé. Dans ce royaume où seule la royauté peut utiliser la magie donnent des premières pages bourrées de clichés et d'autres qui au contraire prennent justement le contre-pied. On a donc une princesse gentille mais pas très commode, une pirate imprévisible, une épéiste douée et qui n'a pas la langue dans sa poche et au milieu notre jeune Aether... Orphelin devenu domestique au château, il est le seul à vivre avec une totale passivité tout ce qui arrive. Malheureusement pour lui, en voulant aider son amie, il se rend l'unique propriétaire d'une arme puissante et mystérieuse qui est bien la seule à retenir ce nouvel ennemi qui va bouleverser leur quotidien.
    C'est une aventure qui reprend tout les codes de la période médiévale avec du steampunk à petite dose et surtout beaucoup d'humour bon enfant. Alors objectivement je me suis un peu "ennuyée" n'aimant pas quand l'humour prend trop le dessus, car contre pour les jeunes lecteurs je pense que l’œuvre saura trouver rapidement son public. Une nouvelle série prometteuse mais peut-être pas pour quelqu'un ayant mes goûts...


    votre commentaire
  • Ceux qui brulent (One-Shot)
    Nicolas Dehghani
    Sarbacane - 2021

    9782377316120

    Résumé éditeur : Dans une ville rongée par le crime et l'acide, alex, la flic impulsive, et Pouilloux, la risée du commissariat, sont sur la piste d'un psychopathe à ne pas croiser la nuit - ni le jour. Et ce n'est pas leur hiérarchie qui va les aider. Restent les chemins de traverse...

    Mon avis : Un roman graphique dont la couverture m'a beaucoup intrigué avec ce fond urbain. encore une BD à l'occasion des Talents BD Cultura dont je ne regrette pas la découverte. Le graphisme avec ses teintes saumons donne un rendu très intéressant et les expressions des personnages très facilement décelable. L'histoire nous entraîne avec un duo peu commun : la risée du commissariat Pouilloux et la jeune Alex qui sort d'un accident dont elle semble avoir du mal à se remettre sur le plan psychologique. Ce tandem complètement bancal se retrouve au cœur d'une affaire sordide : enquêter sur un meurtre à l’acide... Enquête compliquée, personnages torturés le rythme est plutôt lent mais nous entraîne dans les méandres d'une ville que l'on espère ne jamais connaître. Pour moi il a manqué un petit quelque chose que je ne saurais expliquer pour que cette histoire soit un coup de cœur mais je retiens l'auteur pour suivre ses prochaines œuvres avec attention.


    votre commentaire
  • Dandelion faites un voeuDandelion faites un voeu (1 en cours)
    Salvatore Callerami et Antonio Fassio
    Shockdom - 2021

    9788893362979

    Résumé éditeur :  Les forêts, les rivières, les déserts et les villes sont peuplées d'esprits magiques. Il s'agit des âmes des êtres vivants qui nous ont quittés pour rejoindre le monde spirituel. Parmi tous ces esprits se démarquent, par leur altruisme et leur bienveillance, les Dandelions, des esprits de fleurs de pissenlit qui donnent de l'espoir et réalisent les vœux.

    Mon avis : Une nouveauté jeunesse qui contrairement à ce que les dessins hyper enfantins font penser est à lire à partir d'une dizaine d'années. Nous suivons une jeune dandelion et son expérience de débutante dans le monde magique où elle réalise les vœux des humains. Son mentor, un magnifique Lion semble vouloir la préserver en vivant en autarcie dans un lieu paisible. Grâce à cette petite intrépide nous partons à chaque chapitre à la rencontre de divers personnages ou créatures du petit peuples qui hantent nos folklores et qui vont l'aider à réaliser des vœux mais aussi comprendre l'équilibre qui règne entre vie et mort. C'est super mignon, les dessins très colorés et enfantins en font un super livre jeunesse qui rend hommage à tout nos folklores le tout avec bienveillance et la naïveté de notre petite dandelion. La BD parle quand même beaucoup de la mort, la notion de perte, de regrets avec ces trois premières aventures qui représente chacune une entité dont on raconte l'histoire. Ce tome un ne permet pas vraiment de donner une idée quant à la continuité de l'histoire : est ce un enchainement de présentation du petit peuples ou une aventure avec un fil directeur ? Affaire à suivre !


    votre commentaire
  • Lucienne ou les millionnaires de la rondièreLucienne ou les millionnaires de la Rondière (One-Shot)
    Aurélien Ducoudray et Gilles Aris
    Grand Angle - 2020
     

    9782818967263

    Résumé éditeur : Lucienne et Georges, deux sexagénaires campagnards vivent dans leur petit village de La Rondière où Georges répare son infatigable tracteur et Lucienne s’occupe des tâches quotidiennes. Elle apaise un peu le deuil de son unique fils en parrainant des enfants défavorisés dans le monde entier. Lorsque le facteur amène à Lucienne une lettre annonçant qu’elle est la grande gagnante du jeu-concours des magasins Outillor, sa vie va être bouleversée. Avec le premier prix de 200 000 euros, elle aurait enfin de quoi parrainer tous les enfants nécessiteux de la Terre…

    Mon avis : Une BD qui n'a rien d'exceptionnel mais nous fait passer un très bon moment détente avec ses personnages hauts en couleurs qui ne sont autres que les grand-parents d'Aurélien Ducoudray ainsi que leurs voisins dont l'auteur s'est inspiré que ce soit sur leurs physiques ou leurs personnalités en leur ajoutant une histoire complètement inventée mais qui nous montre en peu de page l'histoire d'une vie sans enfant et du quotidien de la campagne française. J'ai pour ma part pris un grand plaisir à lire cette petite histoire à la fois drôle et intime entourant Lucienne et son mystérieux billet de loterie.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique