• Bandes Dessinées

  • OliveOlive (1 en cours)
    Vero Cazot et Lucy Mazel
    Dupuis - 2018
     

    9782800174983

    Résumé éditeur : Olive, 17 ans,a une vie intérieur très intense. Elle s'est crée un monde imaginaire qu'elle visite à volonté, mais son quotidien terrestre est bousculé par l'arrivée de Charlie, une fille extravertie avec qui elle doit partager sa chambre à l'internat. plus grave encore : un mystérieux spationaute débarque par surprise dans son monde imaginaire !
    Une aventure initiatique en quatre parties qui invite le lecteur à suivre Olive loin de sa zone de confort.

    Mon avis : Olive est une BD jeunesse qui reste dure à résumer car elle a deux lectures différentes celle terre à terre du quotidien d'une jeune fille autiste ou du moins avec un gros handicap et dont pour la première fois le récit se met de son point de vu à elle et dans sa tête. De l'autre une super aventure fantastique puisque notre adolescente passe le plus clair de son temps dans le monde qu'elle s'est elle-même crée et qui défie toute loi physique. Alors que son quotidien est bouleversé par l'arrivée d'une colocataire dans sa chambre d'internat. Olive doit en plus gérer le dérèglement intempestif dans son monde par un étrange garçon qu'elle n'a jamais crée et qui modifie toute la structure de son petit monde parfait et rassurant. Qui est-il ? Doit-elle ou non en parler à sa psy qui la prend déjà pour une folle ? Je trouve ça difficilement vendable à de jeune lecteur mais pour ma part j'ai adoré l'univers que nous offre Olive plein de bienveillance et dont les auteurs arrivent à créer avec justesse le contraste entre le cocon de son petite monde et la réalité qui l'isole totalement du reste des élèves. J'ai trouvé la démarche très originale et courageuse car le sujet n'est pas aisé et j'ai hâte de voir vers quoi va tendre la série.


    votre commentaire
  • Le Sanctuaire des hérétiquesLe Sanctuaire des hérétiques (1 en cours)
    Christophe Bec et Claudio Montalbano
    Soleil - 20120
     

    9782302090101

    Résumé éditeur : Transylvanie. 1219, une secte vénérant un Dieu païen prenait une ampleur croissante...  L'inquisition pourchassait et exécutait les adeptes sans aucune pitié.
    Seul s'opposa le chevalier Tedeor Nica, qui abritait les hérétiques dans le château de Bräncvastel. Mais il disparut un jour sans aucune explication...
    De nos jours, des phénomènes étranges surviennent dans la cité lugubre nichée dans les montagnes noires... Comme la silhouette fantomatique d'un chevalier aperçue au sommet du donjon du vieux château...
    De quoi intriguer Angel Cimarron, un journaliste d'investigation venu au départ trouver le repos à Bräncvastel.

    Mon avis : Une série qui sera en deux tomes et que j'ai avant tout ouvert pour la couverture et parce qu'il y a Bec au scénario. Le graphisme est très classique mais fait le job et nous entraîne dans un tout petit village de Transylvanie où un journaliste venu se reposer, sera témoin d'étranges faits touchant la famille la plus ancienne du village. Complot ou vengeance fantomatique ? Le mystère reste complet au pied d'un énorme château porteur d'une histoire forte et dont on ignore qui paye actuellement sa restauration... C'est somme toute classique mais parfait pour la saison automnale !


    votre commentaire
  • Carbone & SiliciumCarbone & Silicium (One-Shot)
    Mathieu Bablet
    Ankama - 2020
    9791033511960
     

    Résumé éditeur :"Carbone, Silicium, maintnant que l'on vous a activés, quelle est la toute première pensée que vous souhaitez partager avec nous ?
    - Les humains sont le vrai problème de la planète. La seule solution est de tous les détruire.
    - Qu...Quoi ? !
    - On plaisante ! C'est un scénario que l'on retrouve dans 738 oeuvres fictionnelles diverses, allant des films aux nouvelles littéraires en passant par les jeux vidéo.
    - Vous... Vous m'avez fait peur.
    - Ne paniquez pas ! Vous savez déjà comment vous allez finir de toute façon non ? Nous ne sommes pas là pour vous juger, vous faites bien comme vous voulez."

    Mon avis : Depuis Shangri-La j'attendais des nouvelles de cet auteur avec autant d'impatience qu'un gosse à noël et en même temps beaucoup d'appréhension sur la vision de notre société. Car pour ceux qui ne connaissent pas, Mathieu Bablet a un véritable don pour dépeindre l'avenir de notre société avec une justesse et une noirceur qui ont pour habitude de me mettre à la fois mal à l'aise et de faire énormément réfléchir. Cette fois, nous suivons l'évolution du monde à partir de la conception de deux intelligences artificielles nommées Carbone et Silicium développées par un groupe de chercheurs.
    Connectées aux réseaux, c'est deux êtres intemporels vont apporter une vision à la fois critique et lointaine des sociétés qu'ils vont traverser chacun à sa manière. Si cette fois nous ne voyons pas tout mais une partie des grands bouleversement du monde avec des sauts dans le temps, on se rend bien vite compte que nos deux machines ont très bien jugé l'humanité. Mais l'auteur réussit un autre tour de force les concernant qui dépeint encore plus notre humanité et dont je vous laisse la surprise... Encore une fois, Mathieu Bablet nous offre une pavasse intemporelle pleine de réflexions et d'interrogation sur l'avenir de l'humanité et de nos sociétés qui fait encore plus écho à l'actualité mondiale de cette année.


    votre commentaire
  • Les GéantsLes Géants (1 en cours)
    Lylian et Paul Drouin
    Glénat - 20120
     

    9782344039403

    Résumé éditeur : Originaires des quatre coins de la planète, des enfants dotés de capacités naturelles hors-norme sont attirés par une force étrange.
    Répondant à cet appel, ils découvrent des créatures gigantesques et assistent à leur réveil.

    Mon avis : Un premier tome haut en couleur et extrêmement introductif qui devrait plaire à tout les enfants fans de super pouvoir et de héros. En effet nous commençons notre histoire au Groenland avec la découverte d'un géant parfaitement conservé dans la glace. Qui est-il ? Comment s'est-il retrouvé pris dans la glace ? Une entreprise très puissante tente de résoudre l'énigme. En Écosse nous suivons ensuite Erin une jeune fille dont le destin a été chamboulé et dont la vie et sur le point de changer. Cette passionné de botanique a un impressionnant jardin qu'elle entretien avec rigueur pour depuis toute petite. Mais la jeune enfant va faire une étrange rencontre changeant son destin à jamais et surtout annonçant le début d'une prophétie dont l'avenir de le l'humanité dépend...
    Pour l'instant pas encore de coup de cœur car au final ce tome nous fait découvrir Erin et introduit l'univers et les enjeux à venir mais il ne sert que d'amorce. En revanche les couleurs sont super jolies et font un peu penser à La Boite à musique.


    votre commentaire
  • Peau d'hommePeau d'homme (One-Shot)
    Hubert et Zanzim
    Glénat - 2020
     

    9782344010648

    Résumé éditeur : "Les femmes de notre famille, nous avons un secret, nous avons en notre possession une peau d'homme. Nous l'appelons Lorenzo. Une fois la peau revêtue, nul ne peut se douter que tu n'es pas un garçon. Ainsi tu pourras voyager incognito dans le monde des hommes."

    Dans l’Italie de la Renaissance, Bianca, demoiselle de bonne famille, est en âge de se marier. Ses parents lui trouvent un fiancé à leur goût : Giovanni, un riche marchand, jeune et plaisant. Le mariage semble devoir se dérouler sous les meilleurs auspices même si Bianca ne peut cacher sa déception de devoir épouser un homme dont elle ignore tout. Mais c’était sans connaître le secret détenu et légué par les femmes de sa famille depuis des générations : une « peau d’homme » ! En la revêtant, Bianca devient Lorenzo et bénéficie de tous les attributs d’un jeune homme à la beauté stupéfiante. Elle peut désormais visiter incognito le monde des hommes et apprendre à connaître son fiancé dans son milieu naturel. Mais dans sa peau d’homme, Bianca s'affranchit des limites imposées aux femmes et découvre l'amour et la sexualité.

    Mon avis : Je vous avoue que cette œuvre ne me disait pas plus que ça au départ mais face à l'immense ovation qu'elle crée sur Instagram j'ai fini par essayer moi aussi. Si le graphisme qui était la cause principale de mon non intérêt n'est pas fou mais respectebien l'ambiance, l'histoire a été pour moi une grande claque ! Nous sommes à la Renaissance en Italie et suivons le quotidien de la jeune Bianca qui rêve du grand amour dans une époque où ce sont les petits arrangements entre familles qui dictent les unions. Très angoissée par la rencontre de son futur époux, elle va découvrir un secret de famille qui va révolutionner sa façon de percevoir les choses. En effet, dans les reliques familiales se trouve une peau d'homme que chaque personne qui l'a porté a surnommé Lorenzo. Notre jeune fille bien éduquée à vivre et se déplacer comme une femme de son rang va devenir le jeune et beau Lorenzo libre d'aller où bon lui semble. Espionnant d'abord son mari, elle va tour à tour devenir son ami et son amant, nous permettant à nous lecteur de voir plusieurs thèmes très intéressants au sein de cette jolie BD : l'Amour bien évidemment mais aussi la liberté d'aimer qui l'on veut, le genre forcément et le regard de la société mais aussi la religion et ses dérives. Lorenzo incarne le visage d'un combat : celui de la liberté d'être qui l'on veut et aimer librement de la même manière.  Une petite pépite donc à mettre je pense entre toutes les mains !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique