• Comics

    Nouveautés 2020 :

    Le Cercle du Dragon-Thé 
    Invisible Kingdom
    Mercy
    Middlewest

    Misfit City
    Red Rover Charlie
    The Weatherman 

    Comics

  • MiddlewestMiddlewest (1 en cours)
    Skottie Young et Jorge Corona
    Urban Link - 2020
     

    978281330068

    Résumé éditeur : Depuis le départ de sa mère, Abel est élevé d’une main de fer par un père rongé par le chagrin. Un mot, un geste, un affrontement de trop, qui laissera dans le coeur d’Abel des séquelles profondes et, sur son torse, une marque indélébile.Accompagné de son ami le plus fidèle, un « Jiminy Cricket » aux allures de renard, le jeune garçon choisit de fuir pour mieux se reconstruire loin de la violence paternelle. Un périple à travers un pays fantastique marqué par l’enchaînement de rencontres imprévues, au cours duquel Abel devra se poser les bonnes questions s’il veut surmonter ses erreurs passées et se réconcilier avec son histoire de famille.

    Mon avis : Mon tout premier de ce nouveau label et je dois dire que j'étais sûre de craquer pour cet ado malheureux accompagné de son compagnon renard qui parle... Le graphisme est très beau et mon seul regret est que le format ne soit pas un format BD classique pour encore mieux profiter des couleurs et des décors. Les auteurs nous ont concocté une intrigue à la fois sombre et poétique digne d'un film d'animation !
    Nous suivons Abel et ses relations plus que conflictuelles avec son père... Un soir tout dérape et ce dernier se transforme en tornade meurtrière et touche Abel, dans sa fuite, en plein cœur. L'adolescent et son acolyte goupil vont se retrouver seuls et désorientés quittant pour la première fois leur ville natale. Mais ce chemin n'est pas uniquement un apprentissage de la vie. En effet, Abel rencontre très vite d'autres créatures surnaturelles qui n'ont d'yeux que pour sa chair... Heureusement pour lui, il croise par hasard un homme d'un certain âge prêt à en découdre qui va le prendre sous son aile et tenter de guerrier le mal qui ronge l'adolescent. Mais très vite notre héro va n'en faire qu'à sa tête et tenter lui même de trouver les réponses à ses questions... À ses risques et périls... 
    L'ambiance est vraiment chouette et nous entraine également dans le monde des forains que j'ai vraiment été émerveillé par ce premier tome dont l'atmosphère m'a rapellé le premier tome de Croquemitaines chez Glénat.


    votre commentaire
  • MercyMercy (2 en cours)
    Mirka Andolfo
    Glénat - 2020
     

    9782344041505

    Résumé éditeur : Alaska, fin du XIXe siècle. Lady Hellaine, une femme d’apparence noble et aux origines mystérieuses, débarque dans la petite ville de Woodsburg non loin de l’épicentre de la ruée vers l’or du Klondike, Dawson City. La petite communauté minière d'apparence paisible est en émoi suite à une série de meurtres sanglants. Qui sont les coupables de ces atrocités et surtout, quels desseins animent la nouvelle notable de cette bourgade où les secrets les mieux enfouis pourraient bien surgir à tout moment ? Lady Hellaine ne tardera pas à abattre ses cartes pour déstabiliser les forces en présences.

    Mon avis : Si Contra Natura m'avait vraiment marqué du début à la fin, cette nouvelle série est un peu plus difficile à me convaincre... Niveau graphisme rien à redire les dessins et couleurs sont magnifiques j'adore ! Mais le scénario est un peu plus étrange. Je m'attendais à une histoire de vampire quand au final tout commence par une scène de boucherie dans les mines et un unique survivant pas tout à fait vivant... Qui est-il ? Quel lien y a t-il entre cet étrange professeur et Lady Hellaine ? Ce premier tome reste très opaque contrairement au résumé mais laisse peut-être un peu trop le lecteur dans un flou qui nous empêche de s'attacher aux nombreux personnages et à l'histoire. Pour ma part je continue l'aventure suite aux quelques réponses apportés par le tome 2. C'est une série énigmatique qui finalement me rappelle un peu Farmhand par son coté situation qui échappe et entité parasite.


    votre commentaire
  • The Wicked + The Divine (6 en cours)
    Kieron Gillen et Jamie McKelvie
    Glénat Comics - 2016

    9782344018071

    Résumé éditeur : Tous les quatre-vingt-dix ans ou presque, douze dieux se réincarnent dans le corps de jeunes adultes. Ils sont charismatiques et brillants. Ils se tiennent devant des foules immenses, qu'ils emmènent dans l'extase à travers des langues inconnues. La rumeur veut qu'ils soient capables de miracles. Ils sauvent des vies, que ce soit métaphorique ou concret. Ils sont aimés. Ils sont détestés. Dans moins de deux ans, ils seront tous morts...  Fable de fantasy urbaine où les divinités sont des pop stars ressemblant étrangement aux icônes de notre époque, The Wicked + The Divine forme une métaphore fascinante de la jeunesse d’aujourd’hui et de la gloire éphémère érigée en valeur suprême de notre société moderne.
    Véritable phénomène critique et public aux US, meilleure vente comics indé aux US derrière
    The Walking Dead et Saga, elle a été élue meilleure série aux British Awards 2014, a été nommée plusieurs fois aux Eisner Awards 2015 et va être prochainement adaptée en série TV.

    Mon avis : J'étais très intriguée par cette série qui pour moi possédait une touche de sorcellerie. Le début m'intriguant, j'avoue que tout le reste m'a laissé complètement sur le bas côté. Erreur numéro 1 je n'avais pas lu la quatrième de couverture avant de commencer ma lecture, aimant n’imprégner à chaud des premiers tomes. Autant vous dire que je n'ai absolument rien compris... J'ai donc au bout de quelques pages entrepris de lire le résumé, mais là encore j'ai trouvé l'histoire absolument floue du début à la fin... Je pensais que nous aurions à un moment ou un autre la présentation petit à petit des dieux présents mais non, du coup je vous avoue que n'ayant pas compris qui correspondait à quelle divinité je suis passée complètement à côté de ce groupe de personnes mondialement connues et à priori dont le monde entier sait qu'ils ne sont pas des humains ordinaires mais pour le reste... je n'ai pas du tout réussi à rentrer dedans. En cause : trop de personnages, zéro présentation laissant le temps au lecteur de différencier et comprendre les personnages et tout ce flou ambiant dans la narration qui est à mon goût beaucoup trop rapide... Bref grosse déception dont je n'irais jamais plus loin tant ce premier tome m'a laissé de marbre.


    votre commentaire
  • The WeathermanThe Weatherman (1 en cours)
    Jody Leheup, Nathan Fox et Dave Steward
    DC comics - 2020

    9791026818960

    Résumé éditeur : Nathan Bright avait tout pour lui : une superbe petite amie, un chien attachant et le poste le plus en vue de Mars : celui de présentateur météo.Son quotidien va cependant prendre un tour inédit lorsqu'on l'accuse d'être à l'origine de l'attaque terroriste qui raya 8 milliards d'individus de la surface de la Terre et obligea le reste de l'humanité à migrer sur la planète rouge. Mais est-il vraiment coupable de ce crime ? Sa tête mise à prix, le présumé coupable trouvera protection auprès de l'agent Amanda Cross... Si celle-ci parvient à maîtriser son envie de lui coller une balle dans la tête.

    Mon avis : J'avoue qu'à la couverture je m'attendais à un nouveau Tony Chu ou du moins une histoire tout aussi barrée. Que neni on parle bien d'une histoire sérieuse et mêlant science-fiction de l'espace à neuroscience. En effet l'humanité vit dans l'Espace est commémore chaque année la perte tragique de leurs proches et mère patrie depuis qu'un groupe de terroriste a pris possession d'une arme qui a littéralement explosé la planète Terre. Mais tout cela est bien loin de la vie de Nathan, jeune et adoré présentateur météo adulé par le public grâce à son humour toujours pétillant. Mais à côté de cela, il faut le reconnaitre, Nathan n'est pas vraiment une personne très fréquentable entre sa façon de manger peut reluisante et son amour inconditionnel à son fidèle compagnon à quatre pattes.
    Mais tout cela on s'en fout ! Ce que ce présentateur météo ignore lui-même c'est qu'il a été un autre homme avant tout cela, un mercenaire activement rechercher par le monde entier pour avoir détruit la Terre. Va-t-il s'en sortir ? Se souvenir ? J'avoue qu'on est loin, très loin du comics humoristique une fois l'intrigue mise en route, et ça m'a un peu déçue justement car si le côté science-fiction m'a intriguée je ne m'attendais pas du tout à ce genre-là. Nathan est un personnage intéressant mais sans qu'on réussisse pour autant à s'y attacher de ce fait j'ai eu par moment l'impression de passer un peu à côté de ce comics...  Je pense quand même lire la suite pour voir vers quoi tant l'histoire mais ce premier tome me laisse un petit goût doux amer post-lecture.


    votre commentaire
  • Le Cercle du Dragon-théLe Cercle du Dragon-thé (One-Shot)
    Katie O'Neill
    Bliss comics - 2020
     

    9782375782101

    Résumé éditeur : Greta, apprentie forgeronne, découvre une petite créature perdue sur la place du marché. En ramenant le dragon-thé chez lui, elle va rencontrer les deux propriétaires du salon de thé : Hesekiel et Erik. Ces derniers vont alors l’initier à l’art délicat du soin des dragons-thé. Tandis qu’elle se lie d’amitié avec eux et avec la timide Minette, Greta va découvrir l’étendue de cet art et comment les dragons-thé enrichissent leurs vies.Un conte de fées envoûtant autour de Greta et de sa découverte du monde enchanteur des dragons-thé.

    Mon avis : Un comics jeunesse tout choupi empli de douceur et de bienveillance qui plaira aux petits comme aux grands aimant l'univers de la mignonnerie et des dragons tout mimi ! Ce one-shot nous laisse porté dans un univers médiéval fantastique avec deux jeunes filles dont l'amitié va se construire autour de diverses questions comme le futur, le poids de l'héritage familial et évidement l'art du thé ! Car les dragon-thé ont une caractéristique particulière à la dégustation : en plus de leurs arômes si particuliers, leur feuille hébergent des souvenirs de leur propre mémoire qui se transmette à celui qui en boit. Très accessible et plein de subtilité cette histoire est vraiment très douce et donne un sentiment de plénitude et de bien être lors de sa lecture.
    Adeptes d'aventures et d'actions, passez en revanche votre chemin car cette Bd n'est clairement pas pour vous !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique