• Comics

    Nouveautés 2021 :


    Folklords
     

    Comics

  • SentientSentient (One-Shot)
    Jeff Lemird et Gabriel Walta
    Panini - 2020
     

    9782809492774

    Résumé éditeur : Dans l'espace, un groupe de séparatiste assassine tous les adultes à bord d'un vaisseau de colons. Dès lors, c'est à l'intelligence artificielle VALÉRIE d'aider les enfants qui ont survécu au massacre. Tandis que des forces inconnues menacent l'équipage, parviendra-t-elle à outrepasser son programme informatique pour se transformer en sauveuse ?

    Mon avis : Un comics intriguant qui pose les bonnes questions au travers d'un monde futuriste sur les intelligences artificielles. Nous sommes en 2105 et nous sommes à bord d'un vaisseau transportant un groupe d'humain sur une nouvelle colonie. Cette nouvelle journée rythmée par l'accompagnement et la surveillance de l'IA est surtout marqué par le fait que le vaisseau entre pour une durée d'un an dans l'équivalent spatiale d'une zone blanche. Ils seront coupé de la Terre et de la colonie pendant toute la traverser de cette zone. C'est ce moment précis qu'à choisi un terroriste pour prendre le contrôle du vaisseau en tuant tous les adultes qui composent l'équipage. Mais un concours de circonstance fait que l'IA se retrouve seule maitre à bord avec les enfants. Qui est donc à même de prendre les décisions et surtout les défendre lorsque ces derniers ne respectent pas les ordres et que le vaisseau est en péril ? J'ai beaucoup aimé entre le graphisme et ce huit-clos dans l'espace que j'ai trouvé touchant quelque part.


    votre commentaire
  • FolklordsFolklords (1 en cours)
    Matt Kindt et Matt Smith
    Delcourt - 2021
     

    9782413039129

    Résumé éditeur : Dans un monde de magie et de monstres, Ansel est un outsider hanté par des visions de costumes bien repassés et de technologie moderne. Quand vient le temps pour lui de démarrer sa quête, Ansel brave l'interdit et décide de rechercher des personnages légendaires : les "Folklords", autrement appelé les Maîtres-Peuples. Malgré les menaces et les dangers, il tient bon car il espère qu'ils pourront l'aider à comprendre ses visions...

    Mon avis : Un comics que j'ai pris directement pour la couverture avec ce résumé qui m'a tout de suite fait penser à Fairy Quest en jeunesse. Cette version plus adulte démarre assez rapidement et met en place une intrigue bien sinueuse et mouvante qui promet pas mal de mystères par la suite. De quoi on cause ? Hansel comme tout jeune gens attend ses 18 ans pour accomplir sa quête avant de devenir adulte et faire ce pour quoi il est né dans son village. Le hic c'est que notre garçon s'est crée un costume et des objets inconnus pour son village : un costard qu'il voit dans ses rêves avec un monde complètement parallèle mais ignorant tout de son lien avec tout cela... Rapidement nous comprenons que trouver les réponses à ses questions va être très ardu car les "bibliothécaires" qui diligentent son monde ont interdit toute recherche sur les Maitres-Peuples ainsi que sur tout ouvrage concernant la création de leur monde. Heureusement, Hansel ne va pas se laisser faire et partir à l'aventure en toute illégalité. Son chemin va lui permettre de croiser moult personnages issus comme lui de conte mais qui ont légèrement vrillé ainsi qu'un étrange narrateur qui nous guide ou nous perds tout au long des chapitres. Je pense que le tome deux me permettra de réellement juger si j'ai aimé ou pas cet univers car j'avoue m'être laissée baladé sans trop d'engouement...  On s'y perd dans toutes ces pistes et personnages mais l'idée des multi-monde me plait bien alors je pense continuer voir d'où vient Hansel et surtout qu'elle est son lien avec ce monde qui ressemble au nôtre.


    votre commentaire
  • Bianca : Little Lost LambBianca : Little Lost Lamb (One-Shot)
    Paolo Margiotta et Francesca Perrone
    Shockdom - 2020
     

    9788893362337

    Résumé éditeur : Les plus forts survivent, les plus faibles succombent.. C´est la seule loi qui compte dans un monde qui a vu la disparition des humains et qui a su se passer de leur présence pour continuer à vivre.Les chasseurs traquent et tuent les proies, c´est inévitable. Mais, ce n´est pas le cas de Bianca, car elle a décidé de se rebeller contre cette loi et de se battre. Elle cherche sa vengeance.

    Mon avis : Un One-shot très beau aux couleurs et traits faisant fortement penser à un dessin animé animalier à la Zootopie mais en un peu plus adulte. En effet dès les premières pages nous découvrons le drame qui va marquer Bianca une jeune mouton assistant impuissante à l'anéantissement de son troupeau et de sa famille dévorée sous ses yeux d'enfants par les carnivores. Dans sa grande bonté, le chef de meute lui laisse la vie sauve mais loin de se laisser abattre, l'enfant va grandir poussée par un besoin de vengeance la rendant terriblement efficace avec une lame face à des félins.  Vous l'aurez compris la comparaison avec Zootopie n'est pas là pour rien car on est vraiment dans ce schéma carnivore herbivore, chasseur et proie... Bianca sait que sa quête est sans retour mais le développement de son personnage est je trouve très bien fait car elle nous apprend qu'on a beau avoir tout perdu et être assoiffé d'une vengeance qui nous a porté toute notre vie certaines réalités ne s'effacent pas si facilement et surtout la vengeance n'est pas une fin en soi car il y a l’après et parfois, tout ne se passe pas comme prévu...


    votre commentaire
  • Invisible KingdomInvisible Kingdom (1 en cours)
    G. Willow Winlson et Christian Ward
    Hi Comics - 2020
     

    9782378872519

    Résumé éditeur : Vess est une jeune "non-un" tout juste initiée et dévorée par une foi inébranlable dans l'enseignement de la Renonciation. Pilote de fret aguerrie au service de la méga-corporation Lux, Grix est son antithèse. Elle trace sa route de planète en planète, épaulée par un équipage téméraire. Tout bascule quand Vess, récemment nommée scriptorienne, et Grix, plongée dans son inventaire, tombent sur une information explosive...Cette découverte fait planer un danger aussi grave qu'immédiat sur les deux femmes, une révélation qui menace de faire chanceler les fondations de leur univers.

    Mon avis : Un premier volume où il faut s'accrocher et dont la si belle couverture biaise un peu sur le graphisme qui se trouve à l'intérieur. Si au niveau des couleurs ont est dans les tons, les dessins font beaucoup moins précis au niveau du détails, et pour ma part j'ai eu beaucoup de mal à apprécier le traits des personnages. Nous voici dans un histoire digne de Saga mais pas aussi barrée... Lux est légal d'Amazon et dicte la société en imposant aux gens un besoin constant de commander des objets divers. D'un côté nous suivons un vaisseau et son équipe livreur pour Lux et à priori dans la panade suite à des soucis technique donnant lieu à un retard sur la livraison et de l'autre une jeune fille en pèlerinage pour devenir 'nonne' auprès d'une secte religieuse nommée les Invisible. Ce groupe dont le regard est caché par un tissu s'adonne au détachement de tout ce qui n'est pas nécessaire afin d'ouvrir les yeux sur le monde. Mais chaque personnage va faire une découverte qui mettre à mal la multinationale et la secte qui sont pourtant de notoriété publique antinomiques. Une course contre la montre va alors commencer pour faire taire voir carrément disparaitre ces petits témoins d'un trafic colossal. Si l'histoire m'a prise dès le début j'ai beaucoup plus de mal avec le graphisme je dois l'avouer....


    votre commentaire
  • MiddlewestMiddlewest (2 en cours)
    Skottie Young et Jorge Corona
    Urban Link - 2020
     

    978281330068

    Résumé éditeur : Depuis le départ de sa mère, Abel est élevé d’une main de fer par un père rongé par le chagrin. Un mot, un geste, un affrontement de trop, qui laissera dans le coeur d’Abel des séquelles profondes et, sur son torse, une marque indélébile.Accompagné de son ami le plus fidèle, un « Jiminy Cricket » aux allures de renard, le jeune garçon choisit de fuir pour mieux se reconstruire loin de la violence paternelle. Un périple à travers un pays fantastique marqué par l’enchaînement de rencontres imprévues, au cours duquel Abel devra se poser les bonnes questions s’il veut surmonter ses erreurs passées et se réconcilier avec son histoire de famille.

    Mon avis : Mon tout premier de ce nouveau label et je dois dire que j'étais sûre de craquer pour cet ado malheureux accompagné de son compagnon renard qui parle... Le graphisme est très beau et mon seul regret est que le format ne soit pas un format BD classique pour encore mieux profiter des couleurs et des décors. Les auteurs nous ont concocté une intrigue à la fois sombre et poétique digne d'un film d'animation !
    Nous suivons Abel et ses relations plus que conflictuelles avec son père... Un soir tout dérape et ce dernier se transforme en tornade meurtrière et touche Abel, dans sa fuite, en plein cœur. L'adolescent et son acolyte goupil vont se retrouver seuls et désorientés quittant pour la première fois leur ville natale. Mais ce chemin n'est pas uniquement un apprentissage de la vie. En effet, Abel rencontre très vite d'autres créatures surnaturelles qui n'ont d'yeux que pour sa chair... Heureusement pour lui, il croise par hasard un homme d'un certain âge prêt à en découdre qui va le prendre sous son aile et tenter de guerrier le mal qui ronge l'adolescent. Mais très vite notre héro va n'en faire qu'à sa tête et tenter lui même de trouver les réponses à ses questions... À ses risques et périls... 
    L'ambiance est vraiment chouette et nous entraine également dans le monde des forains que j'ai vraiment été émerveillé par ce premier tome dont l'atmosphère m'a rapellé le premier tome de Croquemitaines chez Glénat.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique