• Lady MechanikaLady Mechanika (6 en cours)
    Joe Benitez et Peter Steigerwald
    Glénat Comics - 2016

    9782344016213

    Résumé éditeur : Les gazettes l'ont surnommée "Lady Mechanika" , unique survivante des horribles expérimentations d'un savant fou, à qui elle doit ses bras et jambes mécaniques. Sans le moindre souvenir de son existence précédant ces tristes événements, Lady Mechanika a su se bâtir une nouvelle vie, en tant qu'aventurière et détective privé. Ainsi ses capacités surhumaines lui permettent-elles de résoudre des affaires que les autorités ne sauraient ou ne voudraient prendre en charge. Et sans cesse, elle tente de percer le voile épais de ses origines.
    Lady Mechanika, nouvelle pépite de Joe Benitez, se déroule dans une version fictive de l'Angleterre victorienne, à une époque où magie et superstition se heurtent à de nouvelles découvertes scientifiques. C'est aussi l'histoire d'une jeune femme obsédée par la recherche de son passé, aux prises avec une enquête où se mêlent progrès scientifique et sorcellerie.

    Mon avis : Un comics original qui a sut se créer un super univers mêlant steampunk et enquête ! Bienvenu(e) dans un monde à la Jules Verne dans une ville où bien des mystères s'y cachent. Lady Mechanika, une jeune femme victime d'un fou dont on a jamais retrouvé l'identité et qui l'a séquestré et amputé sur la moitié du corps, est pourvuede  capacités physiques exceptionnelles et surtout d'une prouesse technologique encore inégalée par aucun chercheur. Sans souvenir, elle ère au grès des affaires qui lui tombent dessus, espérant un jour retrouver ses origines et faire la peau au monstre qui lui a fait ça. J'ai adoré l'ambiance et le décor qui entoure cette série, on passe vraiment un super moment à chaque fois. Après j'avoue que je n'ai pas été emballé par chaque aventure, du coup je n'irais pas jusqu'au coup de cœur mais pour moi, cette série est vraiment à découvrir ne serait-ce que le tome 1 si on s’intéresse au comics ou au steampunk.
    Tome 5/6


    votre commentaire
  • Snow BlindSnow Blind (One-shot)
    Ollie Masters et Tyler Jenkins
    Glénat Comics - 2019

    9782344024225

    Résumé éditeur : Comment réagiriez-vous si vous découvriez que vos parents n’étaient pas ceux que vous pensiez ? La vie de Teddy, jeune lycéen grandissant dans une banlieue résidentielle en Alaska, bascule le jour où il poste innocemment une photo de son père sur les réseaux sociaux et découvre qu’il fait partie d’un programme de protection des témoins ! Un homme assoiffé de vengeance débarque alors en ville, en même temps qu’une cohorte d’agents du FBI... Et si les raisons qui ont poussé son père à entrer dans ce programme étaient moins innocentes qu’il ne le prétend ?

    Mon avis : Un nouveau label regroupant horreur et série B qui me titille depuis quelques temps. Je me suis laissé tenter par ce polar mais je n'y ai pas tout à fait trouver la pépite es-conté...  Alors que Teddy jette innocemment sur le net une photo de son père, un passé familial dont il ignorait tout refait surface. Laissé dans un déni, ses parents refusent de lui dire quoi que ce soit alors que leur vie semble à nouveau menacée...
    L'histoire est pas mal du tout et nous entraîne dans la quête d'un adolescent perdu, ayant du mal à trouver sa place dans la société. Peut-on vraiment avancer quand on ne sait même pas qui est réellement son père ? Faut-il mieux protéger sa famille que la justice ? C'est le dur dilemme dans lequel va se retrouver Teddy...
    Le graphisme est très épuré et change de ce que j'ai eu l'habitude de lire en comics, du coup le dépaysement était complet pour moi !


    votre commentaire
  • FarmhandFarmhand (1 en cours)
    Rob Guillory
    Delcourt - 2019

    9782413016588

    Résumé éditeur : Jedidiah Jenkins est agriculteur, mais il ne cultive que des organes humains « plug-andplay   » à croissance rapide capable de réparer les corps. Perdre un doigt ? Besoin d’un nouveau foie ? Il a ce qu’il faut. Malheureusement, les étranges substances qu’il utilise ont quelques effets secondaires. Dans les profondeurs du sol de la ferme familiale Jenkins, quelque chose d’effrayant a pris racine et commence à grandir.

    Mon avis : Un comics qui m'a intrigué puisque c'est le dessinateur de Tony Chu, un des premiers comics que j'ai lu, qui est nous propose encore une histoire complètement barrée. En effet, chez les Jenkins il y a quelque chose de particulier qui vit dans leur terre... Si le charme a bien moins opéré que sur Tony Chu, ma curiosité a tout de même été bien piqué par cette ferme d'un nouveau genre ! En effet, on y cultive des organes comme des plantes suite à une révélation du fermier... Pourtant bien des mystères restent en suspens et la colère monte dans le village. Au milieu de tout cela, son fils revient vivre dans sa ville natale alors que le dispositif médical semble sur le point de devenir hors de tout contrôle... c'est déjanté et complètement what the fuck mais pour ma part je recommande si vous aimez ce genre !


    votre commentaire
  • LuminaryLuminary (1 en cours)
    Luc Brunschwig et Stéphane Perger
    Glénat - 2019
     

    9782344025543

    Résumé éditeur : Pitsboro, sud des États-Unis, juillet 1977. Une journée d’été pas tout à fait comme les autres. Les infos annoncent un pic de chaleur jamais atteint depuis plus de trente ans. Billy, jeune employé noir d’un cirque, assiste une tigresse de la troupe mettant bas. Tout le monde assiste, ébahi, au don qui lui permet de maîtriser la bête sauvage. De l’autre côté du pays, à New-York, une gigantesque explosion de lumière survient au cœur de la ville. Tout dans un rayon de plusieurs centaines de mètres a été littéralement anéanti. Tout, sauf un homme, indemne, au milieu des décombres.
    Cet homme, c’est Darby McKinley, admis quelques semaines plus tôt à la clinique d’où provient l’épicentre de l’explosion. Ce serait donc lui l’origine du phénomène. Reste à savoir d’où lui vient ce pouvoir. Et ce qu’il compte en faire...

    Mon avis : Alors là attention ! On a du lourd ! Si vous souhaitez sortir des chemins battus avec des héros peu communs et avec un contexte politique qui vient s'entre-mêler très subtilement à l'histoire... Bienvenu cher ami dans Luminary ! Ce premier tome, pourra paraitre fouillis de prime abord en nous téléportant tour à tour avec trois personnages n'ayant rien à voir entre eux si ce n'est de subir la société. Darby, garçon soigné dans une clinique qui est l'épicentre d'un énorme cataclysme à New-York se retrouve irrémédiablement changé et poursuivi. L'affaire est étouffée en accusant une ségrégation noire, le petit Billy à l'autre bout du pays va en faire les frais tout en découvrant son don extraordinaire de communication avec les animaux et enfin cet énigmatique glacier qui semble en savoir bien plus que nos deux garçons... Franchement entre le graphisme et cette histoire à trois voix j'ai pris mon pied, j'étais dépaysée et maintenant j'ai ma curiosité piqué à vif par cet univers qui rend hommage au héro de comics Photonik que je ne connais absolument pas.


    votre commentaire
  • Solo - Chemins traçésSolo - Chemins tracés (1 en cours)
    Oscar Martin et Alvero Iglesia
    Delcourt - 2019
    9782413016205

    Résumé éditeur : Livrée à elle-même après le massacre de ses parents, Fortuna décide de retracer le parcours de sa famille de nomades pour retrouver son grand-père.
    En traversant les territoires glacés du monde cannibale à l'aide du Livre, à la fois son journal de bord et carte dessinée par les siens, l'héroïne va revivre les douloureuses péripéties qui ont forgé son destin, affronter de nouvelles menaces, faire des rencontres et... De venir adulte.
    Concentrée sur sa survie, saura-t-elle trouver sa véritable mission et son propre chemin ?

    Mon avis : Un spin-off de Solo, se déroulant dans le même monde mais pour nous décrire un autre destin. Celui d'une petite chatte nommée Fortuna. Se retrouvant également seule, elle entreprend de revenir sur le périple de sa famille afin de retrouver son grand-père. Aidée de carnets et de signes laissés par son défunt père, elle va découvrir à ses dépends le rôle de sa famille et l'héritage de sa race pour grandir et choisir son destin. J'ai adoré retrouver cet univers et le graphisme de l'auteur mais je dois dire que j'ai été un peu moins prise dans la tourmente qu'à la lecture de la première série.... C'est beau mais le premier tome ouvre le champ de tous les possibles pour la suite des aventures de Fortuna, à suivre donc !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique