• FarmhandFarmhand (1 en cours)
    Rob Guillory
    Delcourt - 2019

    9782413016588

    Résumé éditeur : Jedidiah Jenkins est agriculteur, mais il ne cultive que des organes humains « plug-andplay   » à croissance rapide capable de réparer les corps. Perdre un doigt ? Besoin d’un nouveau foie ? Il a ce qu’il faut. Malheureusement, les étranges substances qu’il utilise ont quelques effets secondaires. Dans les profondeurs du sol de la ferme familiale Jenkins, quelque chose d’effrayant a pris racine et commence à grandir.

    Mon avis : Un comics qui m'a intrigué puisque c'est le dessinateur de Tony Chu, un des premiers comics que j'ai lu, qui est nous propose encore une histoire complètement barrée. En effet, chez les Jenkins il y a quelque chose de particulier qui vit dans leur terre... Si le charme a bien moins opéré que sur Tony Chu, ma curiosité a tout de même été bien piqué par cette ferme d'un nouveau genre ! En effet, on y cultive des organes comme des plantes suite à une révélation du fermier... Pourtant bien des mystères restent en suspens et la colère monte dans le village. Au milieu de tout cela, son fils revient vivre dans sa ville natale alors que le dispositif médical semble sur le point de devenir hors de tout contrôle... c'est déjanté et complètement what the fuck mais pour ma part je recommande si vous aimez ce genre !


    votre commentaire
  • LuminaryLuminary (1 en cours)
    Luc Brunschwig et Stéphane Perger
    Glénat - 2019
     

    9782344025543

    Résumé éditeur : Pitsboro, sud des États-Unis, juillet 1977. Une journée d’été pas tout à fait comme les autres. Les infos annoncent un pic de chaleur jamais atteint depuis plus de trente ans. Billy, jeune employé noir d’un cirque, assiste une tigresse de la troupe mettant bas. Tout le monde assiste, ébahi, au don qui lui permet de maîtriser la bête sauvage. De l’autre côté du pays, à New-York, une gigantesque explosion de lumière survient au cœur de la ville. Tout dans un rayon de plusieurs centaines de mètres a été littéralement anéanti. Tout, sauf un homme, indemne, au milieu des décombres.
    Cet homme, c’est Darby McKinley, admis quelques semaines plus tôt à la clinique d’où provient l’épicentre de l’explosion. Ce serait donc lui l’origine du phénomène. Reste à savoir d’où lui vient ce pouvoir. Et ce qu’il compte en faire...

    Mon avis : Alors là attention ! On a du lourd ! Si vous souhaitez sortir des chemins battus avec des héros peu communs et avec un contexte politique qui vient s'entre-mêler très subtilement à l'histoire... Bienvenu cher ami dans Luminary ! Ce premier tome, pourra paraitre fouillis de prime abord en nous téléportant tour à tour avec trois personnages n'ayant rien à voir entre eux si ce n'est de subir la société. Darby, garçon soigné dans une clinique qui est l'épicentre d'un énorme cataclysme à New-York se retrouve irrémédiablement changé et poursuivi. L'affaire est étouffée en accusant une ségrégation noire, le petit Billy à l'autre bout du pays va en faire les frais tout en découvrant son don extraordinaire de communication avec les animaux et enfin cet énigmatique glacier qui semble en savoir bien plus que nos deux garçons... Franchement entre le graphisme et cette histoire à trois voix j'ai pris mon pied, j'étais dépaysée et maintenant j'ai ma curiosité piqué à vif par cet univers qui rend hommage au héro de comics Photonik que je ne connais absolument pas.


    votre commentaire
  • Solo - Chemins traçésSolo - Chemins tracés (1 en cours)
    Oscar Martin et Alvero Iglesia
    Delcourt - 2019
    9782413016205

    Résumé éditeur : Livrée à elle-même après le massacre de ses parents, Fortuna décide de retracer le parcours de sa famille de nomades pour retrouver son grand-père.
    En traversant les territoires glacés du monde cannibale à l'aide du Livre, à la fois son journal de bord et carte dessinée par les siens, l'héroïne va revivre les douloureuses péripéties qui ont forgé son destin, affronter de nouvelles menaces, faire des rencontres et... De venir adulte.
    Concentrée sur sa survie, saura-t-elle trouver sa véritable mission et son propre chemin ?

    Mon avis : Un spin-off de Solo, se déroulant dans le même monde mais pour nous décrire un autre destin. Celui d'une petite chatte nommée Fortuna. Se retrouvant également seule, elle entreprend de revenir sur le périple de sa famille afin de retrouver son grand-père. Aidée de carnets et de signes laissés par son défunt père, elle va découvrir à ses dépends le rôle de sa famille et l'héritage de sa race pour grandir et choisir son destin. J'ai adoré retrouver cet univers et le graphisme de l'auteur mais je dois dire que j'ai été un peu moins prise dans la tourmente qu'à la lecture de la première série.... C'est beau mais le premier tome ouvre le champ de tous les possibles pour la suite des aventures de Fortuna, à suivre donc !


    votre commentaire
  • Diesel (1 en cours)
    Tyson Hesse
    Kinaye - 2019

    9782357990005

    Résumé éditeur : Le voyage de Diandra diesel pour récupérer le vaisseau de son père !
    Lorsqu’une armée longtemps oubliée surgit des nuages, Diandra « Dee » Diesel prend une décision irréfléchie qui va changer son destin pour toujours. Avec son robot cassé et une mystérieuse machine volante pour seule aide, Dee va faire un voyage qui la mènera de l’obscurité des terres abandonnées situées sous les nuages à la lumière éblouissante de la capitale de son monde. Son plus grand défi sera de s’affranchir de son héritage familial afin de choisir seule sa propre destinée. 
    Tyson Hesse
    (Le Monde incroyable de Gumball) nous livre une histoire, visuellement exceptionnelle sur l’importance de la famille, des responsabilités et sur l’héroïsme, dans un monde aussi nouveau que gigantesque !

    Mon avis : Un comics jeunesse qui ne nous laisse pas une minute de répits ! Ça bouge et ça bouge bien ! La petite Dee a un caractère bien trempé et de la suite dans les idées pour récupérer le vaisseau de son père adoptif. Décédé il y a des années suites à une attaque de leur ville vaisseau... Mais son impertinence va avoir raison de la jeune fille et plonger son monde si paisible vers une fin prématurée. Se retrouvant seule avec son petit robot et une étrange machine qui ne réagit qu'à son contact, la voilà partie à la recherche de survivants de son vaisseau avant de devoir sauver le monde. L'univers est bien conçu avec un monde coupé en deux : celui au dessus d'infranchissables nuages et le royaume du dessous où une guerre semble se préparer... Dès les premières pages l'auteur nous décrit cet univers par pallier avec son héroïne pleine d'énergie et de caractère ! Tout est réuni pour nous faire passer un super moment sans jamais s'ennuyer !


    votre commentaire
  • L'assistante de la Baba YagaL'assistante de la Baba Yaga (One-Shot)
    Marika McCoola et Emily carroll
    Kinaye - 2019
     

    9782357990012

    Résumé éditeur : « URGENT : RECHERCHE ASSISTANT(E)
    Compétences en transport, cuisine et nettoyage exigées.Doit savoir obéir aux ordres. Avoir des pouvoirs magiques est un plus.Ne pas avoir le vertige est impératif. Entrez dans la maison de la Baba Yaga pour postuler. »
    La plupart des enfants réfléchissent à deux fois avant de pénétrer dans une forêt hantée, remplie de créatures terrifiantes, et d’affronter la sorcière qui y habite… mais pas Masha. Sa chère grand-mère lui a appris beaucoup de choses : les contes sont utiles,la magie est capricieuse.Rien n’est jamais trop difficile dans la vie. Il n’existe rienqui ne puisse être arrangé.
    La redoutable sorcière du folklore russe a besoin d’une assistante, et Masha d’une aventure. Elle pourrait être assez maligne pour entrer dans la maison montée sur pattes de poulet de la Baba Yaga, mais à l’intérieur de ses murs, les pièges sont nombreux. Pour gagner sa place, Masha va devoir passer une série de tests, duper un ours et préparer à manger pour son hôte. Mais ce n’est pas facile quand des enfants sont au menu !  Marika McCoola nous offre une première histoire amusante, effrayante, poignante et richement illustrée par l’artiste réputée Emily Carroll (Dans les bois).

    Mon avis : Ma première lecture de cette toute nouvelle maison d'édition : Kinaye propose du comics destiné à la jeunesse et aux adolescents. J'ai voulu tenter ce One-Shot pour voir un peu le niveau et c'est vrai qu'on est dépaysé, autant sur le graphisme que sur le scénario. En effet, Masha vit la pire journée de sa vie : son père lui présente sa nouvelle compagne et sa demi-soeur, une vraie peste. Découragée, notre jeune fille décide de partir sur les traces de la Baba Yaga dont sa grand-mère un peu sorcière n'arrêtait pas de lui parler. Cette dernière a plus d'un tour dans son sac pour faire passer des épreuves afin de trouver une assistante. Le dessin n'est pas du tout ce qu'on retrouve dans les BD jeunesses grand public et merci car cela fait du bien ! On passe un bon moment dans cette univers complètement ensorceleur en revisitant avec Masha les différentes histoires tournant autour de cette sorcière. La fin est elle aussi plutôt originale et sort des sentiers habituels et clichés qu'on peut retrouver dans la BD jeunesse.
    Vous l'aurez compris j'ai adoré et je compte bien faire quelques découvertes chez ce nouvel éditeur qui propose une ligne éditoriale originale et à l'opposé des standards grand public pour mon plus grand plaisir !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique