• Misfit CityMisfit City (2 en cours)
    Kirsten Smith, Kurt Lustgarten et Naomi Franquiz
    Kinaye - 2020

    9782357990432

    Résumé éditeur : Lassée de sa vie étriquée dans sa ville natale perdue au milieu de nulle part, et agacée par la renommée du film culte qui y a été tourné (Les Gloomies… tu l’as vu ? C’est vraiment un classique, tu sais.), Wilder n’attend plus rien de nouveau de Cannon Cove. Elle veut à tout prix partir le plus rapidement possible, afin de pouvoir vivre des choses plus palpitantes, plus belles, et moins monotones… même si cela voudrait dire quitter ses meilleures amies.
    Mais lorsqu’elle découvre une carte aux trésors vieille de plusieurs siècles, elle va s’apercevoir qu’une VÉRITABLE aventure attendait de voir le jour dans sa petite ville pendant tout ce temps… et qu’elle a besoin de ses amies pour faire la lumière sur ce mystère !

    Mon avis : J'attendais beaucoup de ce titre mais j'avoue être un peu passée à côté car je n'ai jamais vu Les Gloomies... du coup toutes les références me sont passées littéralement à la trappe. Toutefois j'ai quand même aimé ce côté aventure avec ces jeunes filles toutes au caractère bien trempé et personnel mais dont l'amitié est indéfectible. Si vous aimez les chasses aux trésors, Les Gloomies et les graphismes qui ne ressemblent à rien aux BD habituelles vous êtes au bon endroit ! Kinaye nous propose encore une fois une histoire originale que l'on n'a pas l'impression d'avoir déjà lu quelque part.


    votre commentaire
  • Rover Red CharlieRover Red Charlie (1 en cours)
    Garth Ennis et Michael DiPascale
    Komics Initiative - 2020

    9782491374044

    Résumé éditeur : Je m’appelle Charlie et je suis un chien , tout comme mes deux amis Red et Rover. Il est arrivé quelque chose à nos nourrisseurs. On ne sait pas ce qu'ill s'est passé ni pourquoi mais voilà : ils ont commencé à s'attaquer les uns aux autres. Et ils se sont frappés, frappés et frappés... Jusqu'à ce qu'ils soient tous morts...
    On est seuls maintenant. PLus personne pour nous nourrir, plus personne pour s'occuper de nous ou pour nous promener. C'est toujours le monde des nourrisseurs, mais sans les nourrisseurs. Il va falloir qu'on se débrouille sans eux. Rover dit parfois des mots bizarres, Red n'est pas très futé et moi... Moi, j'ai peur.

    Mon avis : Un comics qui m'a intrigué par son thème et ses personnages. Nous suivons en effet trois chiens alors qu'un virus ou on ne sait quoi à contaminer tous les humains les entrainant dans la folie pure et l'autodestruction. Mais quand on est chien, la vie sans les nourrisseurs n'a plus aucun sens pour qui dépend constamment d'eux. L'univers est sympa et nous entraine dans une grande aventures à travers les États-Unis. C'est noir à souhait par contre j'ai eu un peu plus de mal avec le graphisme qui a de jolie couleur mais ne m'a pas emballé outre mesure. Si vous chercher une pause animalière ça peut petre une chouette découverte, en revanche n'attendez pas à savoir d'où ni pourquoi cette épidémie a eu lieu car ce n'est pas du tout le sujet du livre.

    Le graphisme n'est en revanche pas le point fort de ce one-shot car même si les mimiques et jeux de regards des chiens sont plutôt réalisés avec brio je n'ai pour ma part pas du tout aimé le trait du dessinateur que je trouve un peu sommaire dans les détails des animaux.


    votre commentaire
  • SkywardSkyward (1 en cours)
    Joe Henderson et Lee Garbett
    Hi Comics - 2018

    9782378870768

    Résumé éditeur : Et si la première loi de la physique s'envolait ? Littéralement.
    Vingt ans plus tôt, la loi universelle de la gravitation a cessé soudainement de s'appliquer, entraînant des millions de personnes épouvantées aux confins du ciel.  Depuis, l'humanité s'est adaptée. Et qui n'a jamais rêvé de pouvoir voler, ou presque ? Pour Willa, née juste avant le jour G, c'est la vie idéale. Du moins, c'est ce qu'elle croit. Car si un faux-pas pourrait lui faire quitter la surface de la Terre, une menace bien plus tangible s'approche d'elle à toute vitesse.  

    Joe Henderson, scénariste et showrunner (Lucifer, sur Netflix) et Lee Garbett (Lucifer, Loki: Agent of Asgard) livrent le récit d'une jeune femme forte et déterminée, dans un monde sens dessous dessus.

    Mon avis : Un comics qui m'a beaucoup rappelé le monde de Patéma avec son histoire de gravité. L'univers reste plein de bonne onde grâce à notre héroïne intrépide et qui n'a peur de rien. Son rêve : parcourir le monde. Ce qu'elle ignore : la phobie de son père n'est pas sans raison et il cache avec lui un très lourd secret. Un secret qui pourrait changer le monde à jamais... Le graphisme est propre et nous vend un univers aussi magique que dangereux ! La suite au prochain épisode .


    votre commentaire
  • Lady MechanikaLady Mechanika (6 en cours)
    Joe Benitez et Peter Steigerwald
    Glénat Comics - 2016

    9782344016213

    Résumé éditeur : Les gazettes l'ont surnommée "Lady Mechanika" , unique survivante des horribles expérimentations d'un savant fou, à qui elle doit ses bras et jambes mécaniques. Sans le moindre souvenir de son existence précédant ces tristes événements, Lady Mechanika a su se bâtir une nouvelle vie, en tant qu'aventurière et détective privé. Ainsi ses capacités surhumaines lui permettent-elles de résoudre des affaires que les autorités ne sauraient ou ne voudraient prendre en charge. Et sans cesse, elle tente de percer le voile épais de ses origines.
    Lady Mechanika, nouvelle pépite de Joe Benitez, se déroule dans une version fictive de l'Angleterre victorienne, à une époque où magie et superstition se heurtent à de nouvelles découvertes scientifiques. C'est aussi l'histoire d'une jeune femme obsédée par la recherche de son passé, aux prises avec une enquête où se mêlent progrès scientifique et sorcellerie.

    Mon avis : Un comics original qui a sut se créer un super univers mêlant steampunk et enquête ! Bienvenu(e) dans un monde à la Jules Verne dans une ville où bien des mystères s'y cachent. Lady Mechanika, une jeune femme victime d'un fou dont on a jamais retrouvé l'identité et qui l'a séquestré et amputé sur la moitié du corps, est pourvuede  capacités physiques exceptionnelles et surtout d'une prouesse technologique encore inégalée par aucun chercheur. Sans souvenir, elle ère au grès des affaires qui lui tombent dessus, espérant un jour retrouver ses origines et faire la peau au monstre qui lui a fait ça. J'ai adoré l'ambiance et le décor qui entoure cette série, on passe vraiment un super moment à chaque fois. Après j'avoue que je n'ai pas été emballé par chaque aventure, du coup je n'irais pas jusqu'au coup de cœur mais pour moi, cette série est vraiment à découvrir ne serait-ce que le tome 1 si on s’intéresse au comics ou au steampunk.
    Tome 5/6


    votre commentaire
  • Snow BlindSnow Blind (One-shot)
    Ollie Masters et Tyler Jenkins
    Glénat Comics - 2019

    9782344024225

    Résumé éditeur : Comment réagiriez-vous si vous découvriez que vos parents n’étaient pas ceux que vous pensiez ? La vie de Teddy, jeune lycéen grandissant dans une banlieue résidentielle en Alaska, bascule le jour où il poste innocemment une photo de son père sur les réseaux sociaux et découvre qu’il fait partie d’un programme de protection des témoins ! Un homme assoiffé de vengeance débarque alors en ville, en même temps qu’une cohorte d’agents du FBI... Et si les raisons qui ont poussé son père à entrer dans ce programme étaient moins innocentes qu’il ne le prétend ?

    Mon avis : Un nouveau label regroupant horreur et série B qui me titille depuis quelques temps. Je me suis laissé tenter par ce polar mais je n'y ai pas tout à fait trouver la pépite es-conté...  Alors que Teddy jette innocemment sur le net une photo de son père, un passé familial dont il ignorait tout refait surface. Laissé dans un déni, ses parents refusent de lui dire quoi que ce soit alors que leur vie semble à nouveau menacée...
    L'histoire est pas mal du tout et nous entraîne dans la quête d'un adolescent perdu, ayant du mal à trouver sa place dans la société. Peut-on vraiment avancer quand on ne sait même pas qui est réellement son père ? Faut-il mieux protéger sa famille que la justice ? C'est le dur dilemme dans lequel va se retrouver Teddy...
    Le graphisme est très épuré et change de ce que j'ai eu l'habitude de lire en comics, du coup le dépaysement était complet pour moi !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique