• Shadows House

    Shadows HouseShadows House (2 en cours)
    So-Ma-To
    Glénat - 2020
     

     9782344041703

    Résumé éditeur : Emilico est une poupée vivante au service de Kate, une jeune fille appartenant aux Shadows, famille d’ombres sans visage. Dans le vaste manoir familial, le travail d’Emilico se limite pour le moment à nettoyer la suie projetée par sa maîtresse… Mais au fil des rencontres, elle découvrira le monde dans lequel elle vit, commencera à s’interroger sur le sens de son existence et se liera d’amitié avec son entourage… Cependant, une poupée doit-elle avoir une conscience ?
    Nous avons tous entendu la fameuse théorie sur les “grands yeux” du manga censés être le miroir de l'âme, et permettant d'exacerber les émotions des personnages. Shadows House réussit ici le pari osé de donner de l'humanité à des ombres sans visage ! Une expérience curieuse et unique que le duo d'auteurs So-ma-to explore dans le premier volume de la série, avant de développer un scénario passionnant autour des mystères de la famille Shadows dans le tome 2 publié simultanément. Une belle fable gothique pour les amateurs d’énigme.

    Mon avis : Une immense demeure dans laquelle vit une illustre famille dont la particularité réside dans leurs corps complètement fait d'ombre, empêchant quiconque de percevoir les émotions des membres de cette étrange et grande famille. Pour Emilico, poupée vivante servant de substitue et de servante à l'une des jeunes femmes, les premiers jours sont rudes mais pleins d'espoirs concernant ses relations avec la Dame dont elle s'occupe. Ce manga a tout pour nous intriguer et nous faire passé un moment à la fois étrange et dépaysant avec son personnage principal qui n'est autre qu'une machine, tous les domestiques le sont et démarre avec plus ou moins certaines capacités déjà acquises. En plus de leur travail de domestique ils doivent parfaitement assimiler le paraitre de leur maitre puisqu'ils en sont la représentation en société. Pour Emilico qui se pose beaucoup de questions en découvrant ce nouvel univers qui s'offre à elle, cela la désavantage car ce qu'elle est n'est pas crée pour cela mais pour ne faire qu'un avec la personnalité de son maitre. La réflexion qui en découle ainsi que toutes les énigmes qui entourent cette étrange famille sont captivantes et très originales je trouve ! Une petite série pour qui aime à la fois le côté Donwton Abbey ou Emma mais aussi ceux avides d'univers étranges tels que Somali et ce côté monte complètement étrange mais très bien amené pour nous paraitre complètement plausible.

    « C'est lundi que lisez-vous ? #219Le Rapport W »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :