• Kiki la petite sorcière

    Kiki la petite sorcièreKiki la petite sorcière
    Eiko Kadono
    Traduit du japonais par Déborah Pierret Watanabe
    Ynnis - 2019
    9782330096953

    Résumé éditeur :  Dans ce premier tome de Kiki la petite sorcière, découvrez les premiers pas de cette héroïne iconique au travers de l’œuvre magique d’Eiko Kadono, à l’origine du chef-d’œuvre de l’animation japonaise de Hayao Miyazaki. Eiko Kadono a reçu le prestigieux prix d’écriture pour la jeunesse Hans Christian Andersen 2018.
    Kiki rêve parfois d’une vie normale, seulement voilà, la jeune fille est loin d'être une adolescente comme les autres !
    Elle a maintenant 13 ans et, comme l'ont fait toutes les sorcières, elle doit partir arrive et, comme pour toutes les sorcières, elle doit partir à l'aventure ! À la fois excitée et nerveuse, Kiki enfourche son balai et met le cap loin vers la mer. Mais débarquée dans la ville Koriko, elle se rend compte que les sorcières ne sont pas les bienvenues partout...
    Avec pour alliés son meilleur ami, Jiji, un chat impertinent, et Osono, une boulangère au cœur d'or, Kiki devra redoubler d'efforts pour s'intégrer et lancer son commerce : un service de livraison unique en son genre...!

     Mon avis : Étant fan absolue des studio Ghibli, j'avais adoré Kiki la petite sorcière, j'étais évidemment très intriguée lors de l'annonce d'une traduction française pour le livre jeunesse dont il a été tiré ! C'est un joli roman jeunesse qui est complémentaire au film d'animation. Si vous vous attendez à la même histoire on en est bien loin, certes on voit tout de suite certains passages sur lesquels Hayao Miyazaki s'est inspiré ou a fait un clin d’œil mais seules les grandes lignes y sont. C'est un roman initiatique où chaque chapitre est le début d'une nouvelle aventure pour la jeune Kiki. Après son départ tant attendu et à la fois redouté, la jeune fille déchante très rapidement : a-t-elle bien fait de vouloir absolument voir la mer et choisir une grande ville ou aurait-elle dû écouter sa maman qui lui conseillait de choisir une ville de taille équivalente à son village natal ? Ce qui est intéressant c'est que les situations s'enchainent et nous permettent de voir toute la remise en question et l'évolution d'une jeune fille entrant dans l'âge adulte. L'auteure le fait de manière très fluide en y incorporant des demandes pleines de légèretés ou au contraire d'actions comme le sauvetage de la grande horloge pour le nouvel an. J'ai pris énormément de plaisir à retrouver une Kiki téméraire, pleine de sincérité et un brin timide au cours de cette première année sans ses parents.

    « Hope OneC'est lundi que lisez-vous ? #166 »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :