• Terremer (Cycle de Terremer 1)

    Terremer (Cycle de Terremer 1)
    Ursula K. Le Guin
    Traduit de l'anglais par Philippe R. Hupp et Françoise Maillet, Patrick Dusoulier
    Livre de poche - 2007
    9782253119722

    Autres volumes du même cycle : Contes de Terremer, Tehanu, Le Vent d'ailleurs

    Résumé éditeur : Ici, il y a des dragons. Il y a des enchanteurs, une mer immense et des îles.
    Ged, simple gardien de chèvres sur l’île de Gont, a le don. Il va devenir au terme d’une longue initiation, en traversant nombre d’épreuves redoutables, le plus grand sorcier de Terremer, l’Archimage.

     

    Ce volume réunit les trois premiers livres de Terremer, Le Sorcier de Terremer, Les Tombeaux d’Atuan et L’Ultime Rivage, dans une traduction soigneusement révisée et complétée par Patrick Dusoulier.
    Le cycle de Terremer a inspiré le splendide film d’animation de Goro Miyazaki,
    Les Contes de Terremer.

    Mon avis : Le Ghibli des Contes de Terremer m'a laissé depuis de nombreuses années avec tout un tas de questions laissées sans réponses... J'avais donc très envie d'un jour lire la saga dont ils se sont inspirés et honnêtement je ne regrette pas le moment choisi pour sauter le pas car ce premier très gros volume m'a emporté dès les premières pages dans les contrées du Gont ! J'ai adoré les détails, l'ambiance, les personnages et ce côté "nous allons parler de X bien avant qu'il devienne archimage" en fait j'ai eu l'impression de retomber en enfance devant un superbe conte qui nous apprend le bien et le mal. Car dans les contrées de Terremer, la magie est enseignée avant tout pour préserver l'équilibre. Cet équilibre que le jeune Épervier va bousculer comme tout enfant plein d'arrogance et dont il va payer le prix fort...
    Cette pavasse de quasiment 700 pages comprends en fait 3 livres : le premier "Le Sorcier de Terremer" nous parle de la jeunesse Épervier et comment il est devenu mage, nous sommes ensuite dans "Les tombeaux d'Atuan" où nous suivons une jeune fille nommée comme la réincarnation d'une antique déesse des ombres et enfin "L'Ultime Rivage" qui est lui la partie adaptée par les Ghibli et sur laquelle je n'étais pas du tout objective tant j'étais dans mes souvenirs du dessin animé pour justement voir la différence et comprendre les détails et intrigues pouvant répondre à mes questions. Les Ghibli en ont adapté une partie seulement avec de nombreuses différences mais je pense que le tome 2 "Tehanu" est la partie dont ils se sont le plus inspirés ! J'ai donc vraiment hâte de découvrir ce nouveau tome. Contrairement aux sagas que j'ai lu par le passé, les tomes de Terremer ne sont pas forcément une suite directe et chronologique. Rien que dans ce volume des dizaines d'années sépares les 3 livres les uns des autres... Au début cela m'a un peu perdue mais finalement j'ai tellement aimé l'univers que je me suis laissée entraîner de bout en bout avec Epervier, Arren, et tous les personnages qui vont rencontrer notre Archimage. J'ai aimé être dans le tête d'Arren et découvrir Épervier très jeune puis très vieux mais surtout toutes ces iles et ces dragons si énigmatiques qui forme un tout c'était tellement prenant !
    Vous l'aurez compris j'ai adoré...

    « Robilar ou le maistre chat C'est lundi que lisez-vous ? #242 »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :