• Le Manuscrit Inachevé
    Franck Thilliez
    Fleuve Noir - 2018
    9782265117808

    Résumé de quatrième de couverture :  Aux alentours de Grenoble, une voiture finit sa trajectoire dans un ravin après une course poursuite avec la douane. Dans le coffre, le corps d’une femme. À la station-service où a été vu le conducteur pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme n'est pas le propriétaire du véhicule. Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. Sa vie ? Un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’Inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale, et le traumatisme de l'enlèvement de sa fille Sarah. L'agression soudaine de son mari va faire resurgir le pire des quatre dernières années écoulées.
    Dans le vent, le sable et le brouillard, une question parmi d'autres se pose : vers qui, vers quoi se tourner, quand l'unique vérité est que tout vous devient étranger ?

    Mon avis : Une énorme claque en refermant ce roman à tiroir que l'auteur nous offre. Car si vous voulez tout comprendre, vous allez devoir vous creuser les méninges les enfants ! Franck Thilliez y rend un brillant hommage à de grands auteurs de polar en nous plongeant dans un livre, qui parle lui-même d'un livre écrit sur un livre... Vous êtes prêt ?
    Une mise en abyme réussie du début à la fin : au commencement le fils de Caleb Traskman, célèbre romancier décédé, qui nous explique qu'il a décidé de publier l'ultime polar de son père, qui n'avait pas terminer son manuscrit laissant le lecteur sur sa faim. C'est là que démarre l'histoire, nous plongeant dans le dit "Manuscrit Inachevé". Nous y alternons deux histoires : celle de Léane Morgan, romancière ultra connue dans le milieu du polar qui sort son nouveau roman "Le Manuscrit Inachevé" et qui vient d'être joint par la police suite à l'agression de son mari. Ce dernier lui ayant laissé un énigmatique message vocal quelques jours plus tôt. De l'autre, Vic un policier en instance de divorce, atteint d'hypermnésie et qui se retrouve avec une affaire bien étrange sur les bras : une voiture a forcé un passage routier avant de finir dans le ravin. Le hic : un cadavre sans visage dont les mains ont été coupés était à l'intérieur du coffre...  Tout du début à la fin est hyper bien ficelé, et on a beau essayer de voir des signes pour comprendre un rapport évident avec le prologue, il faut s'accrocher ! La lecture est addictive, on plonge dans les méandres de cette sordide histoire sans pouvoir lâcher le livre. Franchement ce livre m'a emporté tout était génial, pas un temps mort, pas un détails inutile même si je n'ai pas trouvé toutes les subtilités qui regorgent dans ce roman. N'hésitez pas à venir vers moi si vous n'êtes pas sûr d'avoir compris la fin car Franck Thilliez nous fait un peu travailler et nous met l'évident juste sous notre nez ! Un coup de maître qui restera très longtemps gravé comme une de mes lectures préférées !


    votre commentaire
  • La Passe-Miroir - II Les Disparus de ClairedeluneLa Passe-Miroir - II Les Disparus de Clairedelune
    Christelle Dabos
    Folio - 2018
    9782072763038
    Autres volumes du même cycle : Les Fiancés de l'hiver ; La Mémoire de Babel ;
    La Tempête des échos

    Résumé éditeur :  «Il n’y a que deux catégories de femmes dans l’entourage de notre seigneur Farouk. Celles qui cèdent leurs charmes et celles qui cèdent leurs services. Si vous ne participez pas à son plaisir, vous ne survivrez pas longtemps ici.» 
    Promue vice-conteuse par Farouk, Ophélie découvre à ses dépens les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Entre les menaces anonymes qui la visent, l’ambiguïté de son fiancé Thorn et ces inquiétantes disparitions à la cour, la jeune fille est contrainte d’enquêter : quelles vérités se cachent derrière les illusions du Pôle?

    Mon avis : 3 ans après avoir dévoré le premier tome qui m'avait tant emballée, je m'accorde enfin le temps de me replonger dans cet univers toujours aussi riche et flamboyant. Nous retrouvons Ophélie là où nous l'avions laissé. Elle va faire face ou plutôt tenter de faire face à Farouk... un tome beaucoup plus épais et qui démarre sur les chapeaux de roues nous attend. Je n'ai pas vu les six-cent pages tant dès les premières minutes l'action et les complots investissent le devant de la scène. Thorn plus torturé que jamais, des disparitions et surtout ces étranges lettres dont notre jeune héroïne ne sait pas quoi faire... Ce tome était encore meilleur, plus oppressant, plus énigmatique et frustrant encore sur les dernières pages que le précédent !  Une saga qui mérite décidément qu'on parle d'elle surtout depuis l'annonce du tome final qui sortira pour la fin d'année !

    La Passe-Miroir - II Les Disparus de ClairedeluneLa Passe-Miroir - II Les Disparus de Clairedelune


    2 commentaires
  • CujoCujo
    Stephen King
    Traduit de l'américain par Natalie Zimmermann
    Livre de poche - 2016
    9782253151562

    Résumé de quatrième de couverture :  Cujo est un saint-bernard de cent kilos, le meilleur ami de Brett Camber, qui a dix ans.
    Un jour, Cujo chasse un lapin qui se réfugie dans une sorte de petite grotte souterraine habitée par des chauves-souris.
    Ce qui va arriver à Cujo et à ceux qui auront le malheur de l’approcher constitue le sujet du roman le plus terrifiant que Stephen King ait jamais écrit. Brett et ses parents, leur voisin Vic Trenton et sa femme Donna, un couple en crise, Tad, leur petit garçon, en proie depuis des semaines à des terreurs nocturnes : tous vont être précipités dans un véritable typhon d’épouvante, un cauchemar nommé Cujo…
    Publié il y a plus de trente ans, Cujo reste une des œuvres majeures de Stephen King, et un classique de l’épouvante.

    Mon avis : Mon tout premier roman de Stephen King ! Ça y est je l'ai fait. Cujo a été pour moi une bonne entrée en matière car il fait parti de ses premiers romans et n'est pas contrairement à ses œuvres les plus connues fantastiques. Alors ça parle de quoi me direz-vous ? Et bien ça parle d'un saint-bernard aimant envers sa famille et adorant les enfants qui va malencontreusement attrapé la rage. Ce roman est construit par des circonstances qui vont à chaque fois être fort désastreuses pour ceux qui croiseront la route de cet énorme chien. Le livre se lit tout seul, il m'a crispé à bien des moments tant je m'imaginais si bien la scène de cet imposant saint-bernard, rempli de fureur et de bave vous chargeant sans que vous ne puissiez faire quoi que ce soit...
    Si seulement l'un avait ouvert sa bouche plus tôt, si seulement l'autre l'avait dit à son père, si seulement son mari ne lui avait pas dit d'aller voir Joe Camber... Bref beaucoup de si qui vont nous frustrer tout au long de ce récit qui m'a glacé le sang plus d'une fois. Et pour ça merci monsieur Stephen King j'ai adoré ! Si vous avez des idées de conseils pour mon prochains de cet auteur n’hésitez pas !

    Cujo


    votre commentaire
  • Je sais pasJe sais pas
    Barbara Abel
    Pocket - 2017
    9782266278331

    Résumé éditeur :  C'est le grand jour de la sortie en forêt de l'école maternelle des Pinsons : un avant-goût de vacances. Tout se déroule pour le mieux jusqu'au moment du retour, quand une enfant manque à l'appel. Emma, cinq ans, a disparu. C'est l'affolement général. Que s’est-il passé dans la forêt ? À cinq ans, on est innocent. Pourtant, ne dit-on pas qu’une figure d’ange peut cacher un cœur de démon ? 

     Mon avis : Depuis une bonne année, je voyais sur les réseaux passer beaucoup d'avis très élogieux sur cette auteure. Offert à noël par mes copines, j'ai sauté le pas et je vais être honnête j'ai adoré du début à la fin. Si l'idée d'une disparition d'enfant vous bloque sachez qu'il ne s'agit pas tout à fait de cela, une disparition oui, mais où tout est joué sur la psychologie d'une enfant de cinq ans. Je ne m'attendais absolument pas à cela et la fin m'a secoué, interpellé sans compter la mise en abyme que l'on découvrira. Jusqu'où est-on prêt à aller pour ses enfants ? Camille va le découvrir à ses dépends en passant d'un bonheur qu'elle pensait presque parfait à l'horreur à l'état pur ! Je n'en dis pas plus mais les rebondissements sont là, et plus la tension monte, plus il devient vital de découvrir le ou les responsables de cette disparition dont l'issue reste incertaine jusqu'aux derniers chapitres pour notre plus grand plaisir ! Une auteur que je relirai très bientôt je pense.


    votre commentaire
  • La Nuit des temps
    René Barjavel
    Pocket - 2012
    9782266230919

    Résumé éditeur :   L’Antarctique. À la tête d’une mission scientifique française, le professeur Simon fore la glace depuis ce qui semble une éternité. Dans le grand désert blanc, il n’y a rien, juste le froid, le vent, le silence. Jusqu’à ce son, très faible. À plus de 900 mètres sous la glace, quelque chose appelle. Dans l’euphorie générale, une expédition vers le centre de la Terre se met en place.  Un roman universel devenu un classique de la littérature mêlant aventure, histoire d’amour et chronique scientifique. 

     Mon avis : On m'avait fait lire au collège "Ravage" qui m'avait beaucoup marqué mais dont j'avais détesté la fin. J'avais donc depuis quelques temps envie de redécouvrir Barjavel pour me faire un nouvel avis sur cet auteur classique. "La nuit des temps" est souvent conseillé en lecture scolaire et le pitch de base sur une mission polaire découvrant une autre civilisation sous les glaces me disait bien !
    Le roman se compose de 2 types de chapitres qui s'alternent : celui d'un groupe de chercheurs sondant les sols de l'Antarctique et ce qui semble être le journal intime ou du moins les pensées intimes du médecin de bord qui fait parti de l'équipage. Car leur découverte en pleine guerre froide va retenir l'attention du monde entier, petits et grands vont suivre avec eux l'incroyable découverte : un son provient des entrailles des glaces. Dans lequel ce qui semble être un reste de civilisation apparait... le tout estimé à 900 000 ans avant nous ! Cette expédition scientifique va amener les plus grand savants du monde entier à se réunir en un seul lieu pour partager tous ensemble ce qu'il en est... La tension montera d'un cran quand deux corps : un homme et une femme sont découverts en parfait état de conservation. Faut-il les réveiller ? Comment ? Toutes les questions quelles soient scientifiques ou éthiques qu'ils vont se poser restent extrêmement actuelles dans ce roman. C'est beau, futuriste et à la fois un brin philosophique sur l'avenir de notre société, notre vision du monde, le tout lié par cette histoire d'amour vieille de 900 000 ans et qui va émerveiller le monde entier.
    Je vais être honnête j'ai dévoré ce livre et il m'a fallu au moins deux jours pour m'en remettre, c'est beau, ça fait réfléchir, le tout dans une ambiance SF juste ce qu'il faut pour nous transporter dans un futur vieux de plusieurs siècles...  Sublime !

    La Nuit des temps


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique