• JizoJizo (One-Shot)
    Mr Tan et Mato
    Glénat - 2020

    9782344036495

    Résumé éditeur : Aki ne retrouve plus le chemin pour rentrer chez lui. Tout le monde semble indifférent à cet enfant perdu. Tous... sauf Jizo, un étrange garçon sorti de nulle part.
    Est-ce un enfant des rues ? Va-t-il vraiment le ramener chez lui ? A-t-il raison de le suivre dans le temple où il l'emmène ?
    Malgré son grand sourire, Aki peine à faire confiance à son nouvel ami.Surtout qu'une effroyable sorcière chasse les enfants à la tombée de la nuit…

    Mon avis : Un manga scénarisé par l'auteur de Mortelle Adèle, avouez qu'en voyant la couverture vous vous êtes demandés si j'étais folle ? Mr Tan s'invite dans une histoire poétique sur les Jizo, des petites statuettes japonaises,  en nous présentant une histoire enfantine mais qui aborde un thème plutôt sombre dont je vous tairai le mot même si on s'en doute assez rapidement. Nous suivons Aki, un jeune garçon qui se retrouve seul dans un parc sans aucun souvenir de l'endroit où se trouve ses parents ni sa maison. Jizo, un jeune garçon avec casquette et chandail déchiré propose alors de l'aider mais est-il vraiment là pour l'aider ? En effet l'enfant mène Aki plus loin dans la forêt et ne semble pas vouloir l'aider à retrouver sa maison... Aki se retrouve dans un monde étrange qui est pourtant le sien... 
    J'ai beaucoup aimé l'univers et l'histoire de fond. Les graphismes ne sont pas ouf en soi mais suffisamment détaillés pour nous entrainer au Japon dans ce parc où personne ne semble voir Aki.


    votre commentaire
  • Bilan de mes lectures de Novembre 2020

    Romans lus : 7
    Tomes de BD et mangas lus : 36

     

     Manga : Shôjo - Shonen - Seinen – Yaoi/Yuri )

    • Azure : ici
    • Les Chroniques d'Azfaréo : ici
    • Goodbye my rose garden : ici
    • Le Renard et le petit tanuki : ici

     

    Roman :

     

    Bande Dessinée :

     

    Comics :

    • /

     

    Niveau lecture je termine ce mois de novembre avec ma dernière lecture du Pumpking Automn Challenge dont les derniers articles seront en décembre. Je suis assez frière de moi même si j'ai changé pas mal de lecture en cours de route... Cette année j'avoue avoir du mal à passer en mode noël, même l'installation du sapin qui est d'habitude fait dès début novembre n'a pas encore été touché... Je reprends le travail en horaire normal et j'avoue qu'avant même d'y retourner l'idée m'épuisait tant ce prochain mois va être intense. J'ai quand même était super contente de mes lectures de novembre car j'ai lu à un très bon rythme avec une seule déception : Carrie (dont je parlerai en décembre). Sinon quasiment que des coups de cœur !


    votre commentaire
  • C'est lundi que lisez-vous ? #239

    Ce que j'ai lu :

    C'est lundi que lisez-vous ? #239C'est lundi que lisez-vous ? #239C'est lundi que lisez-vous ? #239C'est lundi que lisez-vous ? #239C'est lundi que lisez-vous ? #239

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce que je lis :

    C'est lundi que lisez-vous ? #239

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce que je compte lire :

    C'est lundi que lisez-vous ? #239C'est lundi que lisez-vous ? #239


    votre commentaire
  • La Mer sans étoilesLa Mer sans étoiles
    Erin Morgenstern
    Traduit de l'américain par Julie Sibony
    Sonatine - 2020
    9782355847806

    Résumé de quatrième de couverture : Dans la bibliothèque de son université, Zachary Ezra Rawlins trouve un livre mystérieux, sans titre ni auteur. Découvrant avec stupéfaction qu'une scène de son enfance y est décrite, il décide d'en savoir davantage. C’est le début d’une quête qui le mènera à un étrange labyrinthe souterrain, sur les rives de la mer sans Étoiles. Un monde merveilleux fait de tunnels tortueux, de cités perdues et d'histoires à préserver, quel qu'en soit le prix...

    Mon avis : Dévorant littéralement la couverture avant même de savoir de quoi il en retournait, je dois dire que je m'attendais à monts et merveilles de la part d'Erin Morgenstern dont une collègue et m'avait déjà vendu sa poésie et son univers improbable. Et bien c'est exactement ce que j'ai retrouvé et même plus ! Si vous aimez les livres et avez aimé l'ambiance de "L'Ombre du vent" ou encore de "L'Autre ville" vous allez être plus que servi ! Une pépite que dis-je une incroyable aventure qui n'a de cesse de nous émerveillé et de nous faire froid dans le dos ! Et mon addiction aux portes a été plus que rassasié en prime...
    Qui n'a jamais rêvé d'ouvrir un livre et de se retrouver dedans ? C'est exactement ce qui va arriver au jeune Zachary alors qu'il feuillète un livre trouvé totalement par hasard dans une bibliothèque. Un passage de ce qui semble être un recueil de nouvelles relate trait pour trait une mésaventure qui lui est arrivé plus jeune. Cette étrange coïncidence l'amène à une petite introspection sur sa vie actuelle plutôt solitaire. Qu'en serait-il plus si à l'époque il avait ouvert la porte apparue dans sa ruelle ? Et quel lien a son histoire avec toutes les autres de ce livre ? Pour nous triturer le cerveau l'auteure n'y va pas de main morte et il faudra être attentif lors de la lecture de ces 640 pages car beaucoup de réponses sont cachées dans ces fameux livres. D'ailleurs la construction de ce roman est un habile hommage à la création d'histoire. Le roman se construit en six romans qui sont eux-même cités dans l'histoire. Ces romans alternent les chapitres "histoires" qui le compose avec les aventures de Zachary Ezra Rawlins et ce mystérieux bouquin trouvé dans sa bibliothèque universitaire. Je ne vous en dis pas plus pour vous laisser la surprise mais ce livre m'a émerveillé de bout en bout telle un immense conte rempli de sociétés secrètes, de fables et d'instants de vie qu'une porte va faire basculer... Il est dur de donner plus de détails mais c'est un univers extrêmement riche que l'auteure nous offre sans pour autant nous épargner quand cela est nécessaire. J'ai littéralement dévoré cette histoire en m'imaginant moi aussi devant ces portes, ce monde et à la recherche de cette énigmatique mer sans étoiles...
    Il vous faut ce livre de toute urgence !


    votre commentaire
  • Tracnar et Faribol Tracnar et Faribol (One-Shot)
    Benoit Du Pelloux
    Bamboo - 2020

    9782818977033

    Résumé éditeur : Il était une fois un roi dépressif. Il était une fois un roi dépressif qui s’était laissé séduire par une sorcière avide de pouvoir. Il était une fois deux petits malfrats, Tracnar et Faribol, voleurs de bas étage, roublards et peu scrupuleux, qui étaient loin d’imaginer que leurs chemins allaient croiser celui de la princesse Félicity, la fille unique du roi. Il était une fois une princesse dont l’âme était prisonnière de Perfidy, la sorcière. Il était une fois un conte dont Charles Perrault ou les frères Grimm auraient aimé écrire l’histoire et que l’on va vous conter.

    Mon avis : Une BD animalière comme je l'ai aime avec un dessin soigné et un crayonné façon aquarelle le tout dans une ambiance de conte tel que ceux de Perrault. J'espère qu'il s'agit bien d'un premier tome qui aura une suite car j'adore l'ambiance et le graphisme de cet auteur ! Comme vous avez pu le lire sur la quatrième de couverture, nous sommes embarqué dans une histoire qui touchera autant petits et grands et qui se lit extrêmement bien ! Faribol a faim et va - au détour d'un plan foireux - se retrouver avec une princesse victime d'un mauvais sort et le destin du royaume entre ses mains. Aidé par son accolyte Tracnar les deux canidés vont devoir commettre la pire bravade de leur vie : entrer en douce au château jusque dans la chambre de la princesse. C'est très beau, bourré de détails et surtout très drôle. Bref un conte qui s'inscrit dans une nouvelle collection dont j'attends avec impatience les autres titres !


    votre commentaire