• C'est lundi que lisez-vous ? #229

    Ce que j'ai lu :

    C'est lundi que lisez-vous ? #229C'est lundi que lisez-vous ? #229C'est lundi que lisez-vous ? #229C'est lundi que lisez-vous ? #229C'est lundi que lisez-vous ? #229

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    C'est lundi que lisez-vous ? #229C'est lundi que lisez-vous ? #229C'est lundi que lisez-vous ? #229

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce que je lis :

    C'est lundi que lisez-vous ? #229

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ce que je compte lire :

    C'est lundi que lisez-vous ? #229


    votre commentaire
  • L'ErreurL'Erreur
    Susi Fox
    Traduit de l'australien par Héloïse Esquié
    Fleuve Noir - 2019
    9782265118027 

    Résumé de quatrième de couverture : Sasha a toujours voulu un bébé.Sa grossesse se déroule à merveille, jusqu’au jour où elle se retrouve à l’hôpital pour subir une césarienne d’urgence. À son réveil, elle demande à voir son enfant. Alors qu’elle s’attend à vivre un moment magique, Sasha plonge dans un cauchemar bien réel. Le nourrisson qu’on lui amène n’est pas le sien.
    La jeune mère n’a aucun doute, même si personne ne la croit. Ni les infirmières qui évitent ses questions, ni son mari qui essaie de la convaincre, ni sa meilleure amie, appelée au secours.Pour tous, Sasha souffre d'un stress lié aux circonstances de la naissance. Mais ce serait oublier combien l’instinct d’une mère est profondément ancré en elle, en dépit des apparences.Si le bébé devant elle n’est pas le sien, où est passé son enfant ? Et qui a pu faire cette erreur ?

    Mon avis : Un polar que j'ai dévoré et qui m'a fait froid dans le dos ! Si vous êtes enceinte ou tentez de l'être, évitez cette lecture ! Sasha n'a jamais connu sa mère qui l'a abandonné très jeune. Mais pour Mark, l'homme de sa vie, elle a finalement eu envie de se lancer dans l'aventure de faire un enfant. Mais tomber enceinte peut être un terrible parcours du combattant et Sasha a bien failli y laisser son couple. Alors que le plus beau jour de sa vie arrive bientôt, un accident la mène a l’hôpital où elle subit une césarienne d'urgence. Notre histoire commence là, lorsque Sasha se réveille patraque dans sa chambre et demande à voir sa fille sans aucun souvenir précis de l'accouchement. Mais douche froid lorsqu'on l'amène devant le petit garçon qu'elle a mise au monde : la jeune femme est persuadée envers et contre tous qu'il ne s'agit pas de son enfant. Dépression ou réelle erreur ? L'auteure nous met à mal dès le départ en alternant l'hospitalisation de Sasha où l'on est littéralement dans sa tête et son passé bien souvent du point de vu de son mari. À mesure que nous avançons dans la lecture, son passé fait surface, le doute s'installe et personnellement jusqu'au bout je n'ai rien vu venir oscillant entre "elle est folle" et "mais qui aurait pu ?" . J'ai donc passé un super moment de lecture tant l'atmosphère malaisante de cette mère internée que même son mari ne croit pas m'a faite frissonné. Je vous le recommande si vous aimez les polars psychologiques et n'avez pas peur de ce thème particulier mais si bien traiter par l'auteur pour jouer avec nos nerfs !


    votre commentaire
  • Pumpkin Autumn Challenge 2020


    Cette année j'ai décidé de faire un petit challenge : celui de Guimause qui célèbre l'automne ! Il comprend 3 menus et vous trouverez toutes les infos sur le lien mis juste avant. Pour ma part je ne compte faire que les deux premiers menus avec un appétit de goule :

     

    Automne Frissonnant

    • Je suis médée, vieux crocodile !

    De Soleil et de Sang de Jérôme Loubry

    • Les Chimères de la sylve rouge

    Le Garçon et la ville qui ne souriait plus de David Bry
    Mercy de Mirka Andolfo

    • Les Supplices de la Belladone

    Le Silence de la ville blanche de Eva Garcia et Saenz de Urturi

    • Esprit es-tu là ?

    Et les vivants autour de Barbara Abel
    Le Sanctuaire des hérétiques
    de Bec et Montalbano

    Automne Douceur de vivre

    • Il fait un temps épouvantail !

    Carrie Stephen King

    • Siroter un chocolat chaud sous les saules

    Et que ne durent que les doux moments de Virginie Grimaldi

    • Fafnir ton assiette sinon pas de piécette !

    Terremer d'Ursula K. Le Guin

    • A Window To The Past

    La Ville sans vent d'Eléonore Devillepoix


    votre commentaire
  • RIP

    RIPRIP (3 en cours)
    Gaétan Petit et Julien Monier
    Petit à Petit - 2018
     

    9791095670568

    Résumé éditeur : Tu veux savoir ce que je fous de mes journées ? Attends un peu que je te raconte. Ça vaut pas un cachou de ma vie, mais je suis prêt à parier que tu tiendras pas jusqu'au bout.

    Mon avis : Pourquoi n'ai-je pas eu vent et tourné les pages de cette BD plus tôt bon sang ?! RIP porte bien son nom et nous offre un scénario extrêmement bien ficelé et surtout original. Nous suivons les employés d'une très étrange entreprise : elle vide de sa valeur toutes maisons où une personne y est décédé depuis plusieurs jours voir plusieurs mois faute d'avoir une famille ou un entourage. chacun porte le poids de son passé et les règles sont strictes : ne rien cacher, ne rien emporter autre que ce qui est recensé par la société. Mais un jour Derrick va craquer et le petit groupe de collègue va craquer. Ce qui est original et vraiment sympa c'est que chaque tome porte le nom d'un personnage et reste focalisé sur ce dernier et son histoire jusqu'à ce fameux jour où tout a basculé. Il comporte malgré tout un fil directeur dont je vous laisse la surprise mais le tout est très bien amené par les auteurs dans un graphisme aux ton ocre dans la même veine que les couvertures. L'atmosphère glauque au possible et malaisante qui règne du fait de ces cadavres qui sont le quotidien et le gagne pain de nos personnages ainsi que le caractère bien trempé et extrême de certains rend le tout vraiment extra à lire. Alors oui cette BD n'est peut-être pas à mettre entre les mains de personnes un peu sensible ou donc la vu de corps sans vie indispose mais sinon une vrai pépite donc j'attends avec impatience de lire la suite !


    votre commentaire
  • Konosuba sois béni monde merveilleux !Half & Half (2 tomes)
    Kouji Seo
    Pika - 2020
     

    9782811628871

    Résumé éditeur : En sautant du haut d’un immeuble, la jeune Yûki tombe sur Shinichi, un étudiant.
    Ils meurent tous les deux sur le coup et se retrouvent dans un lieu situé entre la vie et la mort… Une voix mystérieuse leur annonce qu’ils auront sept jours pour décider lequel d’entre eux pourra vivre. Durant cette période, ils devront tout partager, sans pouvoir s’éloigner l’un de l’autre ! Le compte à rebours est lancé pour ces deux inconnus qui ne vont avoir d’autre choix que de partager la même vie…

    Mon avis : Un diptyque qui me tentait bien et dont les couvertures étaient assez énigmatiques. Sans pour autant avoir été surprise par la dénouement, j'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette histoire car nous suivons vraiment les sept jours de Yûki et Shinichi même si nous sommes plutôt centré sur le point de vu du jeune homme. Le fait que chacun ressente au même moment les émotions de l'autre rend le tout plutôt juste même si pas mal de petites scènes de pur fan service apparaissent... L'histoire nous happe assez rapidement tant les personnages, comme nous, ne nous  attendons pas à un tel dilemme : rester à moins de 2 mètres d'une parfaite inconnue avec sept jours pour décider qui doit vivre ou mourir... Un cruel dilemme qui nous apprend aussi à mieux décrypter les gens et surtout à ne pas se formaliser aux apparences.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires