• Don't Fake Your SmileDon't Fake Your Smile (1 en cours)
    Kotomi Aoki

    Akata - 2020
    9782369748182

    Résumé éditeur : Gaku était autrefois un garçon à problèmes, mais depuis sa rencontre avec la lumineuse Niji, il s’est assagi. Il vit désormais un quotidien de lycéen ordinaire, en compagnie de son meilleur ami, Hiyori. Gaku aime en secret Niji, devenue depuis vice-capitaine du club de judo. Mais aucun de ces trois-là n’était prêt à ce que la vie allait leur faire subir. Entre le coming out pudique de l’un, les méprises de l’autre, et surtout l’agression sexiste infligée à la dernière… Comment se construire à l’adolescence, entre douleur, secrets, culpabilité et faux-semblants ?

    Mon avis : Un shojo qui rappelle étrangement les thèmes de Blue Flag, en effet notre histoire tourne entre trois amis faisant parti du même club. Gaku, secrètement amoureux de la présidente du club va préférer se taire et prendre sur lui lorsque son meilleur ami lui annonce qu'il va déclarer sa flamme à cette dernière. Mais en réalité, Hiyori avait un tout autre projet en annonçant cela à son ami. Tout aurait pu partir sur un triangle amoureux comme les shojo savent si bien le faire si Niji n'allait pas ce soir là être brutalement agressée... Son changement de comportement suite à son traumatisme va mettre en émoi les deux lycéens ainsi que toute la classe.
    Les thèmes sont d'actualité comme de plus en plus de shojo à l'image de Sayonara Miniskirt mais cette fois, Akata nous offre un récit moins niais et beaucoup plus sensible et réaliste pour traiter de sujet récurrent et pourtant nécessaire aux adolescents. Les dessins pour ma part ne m'ont pas emballé plus que ça, ils restent dans les codes de ce genre. J'attends la suite pour vraiment me prononcer mais les shojo mêlant une part d'actualité sont de plus en plus à la mode et font du bien !


    votre commentaire
  • Moriarty the Patriot (6 en cours)
    Ryôsuke Takeuchi et Hikaru Miyoshi
    Kana - 2018
     

    9782505070733

    Résumé éditeur : Fin du XIXe siècle, l'Empire britannique a atteint son acmé...
    Albert Moriarty, fils ainé du comte Moriarty, est révolté par le système social fondé sur la hiérarchie des classes et profondément enraciné dans les esprits.
    Deux frères rencontré dans un orphelinat vont lui permettre de se lancer dans un projet d'une ambition folle : apporter la paix au pays tout entier.
    Eh oui, l'ennemi juré de Sherlock Holmes cachait un secret...

    Mon avis : Un manga que j'avais commencé à sa sortie par curiosité, n'étant pas une fan inconditionnelle de l'univers du grand Sherlock Holmes. J'étais très étonnée de lire avec autant d'avidité les premiers tomes, adhérant complètement à l'univers, de par son thème et l'ambition de Moriarty. Un vrai calculateur qui n'a qu'une envie défendre le peuple. J'ai dévoré comme je vous les disais les premiers tomes jusqu'à ce que Sherlock débarque dans l'intrigue, car c'est ce qui m'a réellement freiné dans la série, passer d'un focus 100% Moriarty à donner une grande place au célèbre détective...
    Néanmoins jusqu'à ce troisième tome où je me suis lassée, j'ai adoré les détails du dessinateur, et ce côté so british qu'ils ont fait si bien ressortir de l'univers. Dommage pour moi mais là je passe complètement à côté du coup je préfère m'arrêter là même si je comprends engouement. Tome 3/6


    votre commentaire
  • Chainsaw ManChainsaw Man (1 en cours)
    Tatsuki Fujimoto

    Kazé - 2020
    9782820337825

    Résumé éditeur : Pour rembourser ses dettes, Denji, jeune homme dans la dèche la plus totale, est exploité en tant que Devil Hunter avec son chien-démon-tronçonneuse, “Pochita”. Mais suite à une cruelle trahison, il voit enfin une possibilité de se tirer des bas-fonds où il croupit ! Devenu surpuissant après sa fusion avec Pochita, Denji est recruté par une organisation et part à la chasse aux démons…

    Mon avis : Un énième shonen qui me faisait presque aussi peur que Jujutsu Kaisen, néanmoins même si le dessin ne m'a toujours pas emballé on a quand même un peu plus de profondeur dans l'histoire comme dans les personnages. En effet Denji a grandi en effectuant toute sorte de tache car les dettes de son père l'ont réduit dès sa naissance en esclavage auprès de la mafia locale. Grandissant avec un espèce de chien démon qu'il a adoptait, ce dernier a décidé d'être chasseur de démon avant tout pour la paye de chaque démon mis à prix. Malheureusement, un jour son boulot tourne mal et lui et son Pochita sont assassinés par un autre démon. Loyal envers son humain, le chien démon lui propose un deal et le ressuscite... Ce dernier est alors approché par la brigade officielle en charge de l'éradication des démons. Son statut très particulier d'humain possédé mais gardant tout son esprit en fait un spécimen à part... L'idée n'est pas mal du tout, le héro a ce qu'il faut de charisme pour amuser la galerie et se transformer en Hulk en mode tronçonneuse après clairement le côté ado en chaleur n'est pas tellement ma cam...


    votre commentaire
  • Drifting DragonsDrifting Dragons (1 en cours)
    Taku Kuwabara

    Pika - 2020
    9782811636180

    Résumé éditeur : Autrefois, nombreux furent les aventuriers à se mettre en quête des dragons colossaux qui se dissimulaient dans les cieux… Aujourd’hui, le Quin Zaza est l’un des rares dirigeables dragonniers encore en activité. Chacun a ses raisons d’embarquer et de poursuivre les dragons qui sillonnent les mers de nuages : pour l’argent, pour fuir la vie terrestre ou pour les denrées que ces créatures offrent ! Mais à chaque voyage,c’est la vie de tout l’équipage qui est en danger, entre tempêtes effroyables, attaques de pirates de l’air ou traques de dragons hostiles…

    Mon avis : Un univers digne du Château dans le ciel qui nous entraine dans les airs à la recherche de dragons. Embarquez avec des dragonniers prêts à tout pour achever noblement les dragons qui hante les cieux. Que vous aimiez l'aventure ou juste l'envie d'un beau graphisme dans le détails, ce manga est parfait. Attention quand même car l'histoire n'a pour ce premier volume aucun fil conducteur si ce n'est le quotidien de l'équipage.


    votre commentaire
  • Jujutsu KaisenJujutsu Kaisen (2 en cours)
    Gege Akutami

    Ki-oon - 2020
    9791032705544

    Résumé éditeur : Engloutir les ténèbres pour mieux les combattre ! 
    Chaque année au Japon, on recense plus de 10 000 morts inexpliquées et portés disparus. Dans la majorité des cas, ce sont les sentiments négatifs des êtres humains qui sont en cause. Souffrance, regrets, humiliation : leur accumulation dans un même endroit provoque des malédictions souvent fatales… 
    C’est ce que va découvrir à ses dépens Yuji Itadori, lycéen et membre du club de spiritisme. Il ne croit pas aux fantômes, mais contribue tout de même aux différentes missions du groupe…jusqu’à ce que l’une d’elles tourne mal. La relique qu’ils dénichent, le doigt sectionné d’une créature millénaire, attire les monstres ! Le jeune homme n’hésite pas une seconde : il avale la relique pour conjurer le mauvais sort ! 
    Le voilà possédé par Ryomen Sukuna, le célèbre démon à deux visages. Contre toute attente, Yuji réussit à reprendre le contrôle de son corps. C’est du jamais vu ! Malgré tout, il est condamné à mort par l’organisation des exorcistes… Une sentence qui ne pourra être repoussée qu’à une seule condition : trouver et ingérer tous les doigts de Sukuna afin d’éliminer la menace une fois pour toutes. Et pour ça, l’adolescent va devoir s’initier à l’art occulte et mystérieux de l’exorcisme ! 

    Monstres assoiffés de sang, combats épiques et magie surpuissante : découvrez la nouvelle bombe dark fantasy ! Au cœur d’une lutte millénaire entre exorcistes et démons, comment garder son humanité alors même que le mal se tapit au plus profond de soi ?

    Mon avis : Le nouveau shonen que tout le monde attendait en ce début d'année. Je vous avoue l'avoir lu uniquement car j'ai reçu des épreuves avant parution et je n'étais pas plus emballée que ça... Je vais être franche je n'ai même pas touché au tome 2, et pour cause je n'ai absolument pas aimé, c'était extrêmement décevant !
    En cause : déjà le dessin qui pour moi est très moche, il n'y a eu aucun effort de fait si ce n'est pour les monstres qui disons-nous le sont carrément badass et classes mais ils sont les seuls suffisamment détaillés et travaillés ce qui rend l'ensemble pas vraiment ouf... Et le scénario me direz-vous ? Si en effet vous êtes novices et découvrez les mangas pour la première fois, vous avez une petite chance d'apprécier l'histoire. Si comme vous vous avez un certain bagage c'est simple vous prenez Bleach et Blue Exorcist, vous faite un petit mix et puis c'est pas plus complexe que ça. Enfin intégrer un établissement d'exorcisme est un bien grand mot car là où les œuvres précédentes nous montraient des cours, nous familiarisaient avec l'établissement : là on voit vite faire bien fait l'arrivée de notre personnage dedans et de là direct envoyé en mission alors que rappelons le c'est un novice complètement profane aux codes et au milieu des exorcistes et pourtant notre héro y va sans stress les yeux fermés ! J'en viens à mon troisième point justement : les personnages. Le héro est complètement fade, ses choix et comportements sont complètement aberrants et insensés, ses motivations bien trop faciles à mon goût bref je n'ai absolument pas adhérer à cette série que ça soit au début ou à la fin.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique