• Le Manuscrit Inachevé

    Le Manuscrit Inachevé
    Franck Thilliez
    Fleuve Noir - 2018
    9782265117808

    Résumé de quatrième de couverture :  Aux alentours de Grenoble, une voiture finit sa trajectoire dans un ravin après une course poursuite avec la douane. Dans le coffre, le corps d’une femme. À la station-service où a été vu le conducteur pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme n'est pas le propriétaire du véhicule. Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. Sa vie ? Un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’Inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale, et le traumatisme de l'enlèvement de sa fille Sarah. L'agression soudaine de son mari va faire resurgir le pire des quatre dernières années écoulées.
    Dans le vent, le sable et le brouillard, une question parmi d'autres se pose : vers qui, vers quoi se tourner, quand l'unique vérité est que tout vous devient étranger ?

    Mon avis : Une énorme claque en refermant ce roman à tiroir que l'auteur nous offre. Car si vous voulez tout comprendre, vous allez devoir vous creuser les méninges les enfants ! Franck Thilliez y rend un brillant hommage à de grands auteurs de polar en nous plongeant dans un livre, qui parle lui-même d'un livre écrit sur un livre... Vous êtes prêt ?
    Une mise en abyme réussie du début à la fin : au commencement le fils de Caleb Traskman, célèbre romancier décédé, qui nous explique qu'il a décidé de publier l'ultime polar de son père, qui n'avait pas terminer son manuscrit laissant le lecteur sur sa faim. C'est là que démarre l'histoire, nous plongeant dans le dit "Manuscrit Inachevé". Nous y alternons deux histoires : celle de Léane Morgan, romancière ultra connue dans le milieu du polar qui sort son nouveau roman "Le Manuscrit Inachevé" et qui vient d'être joint par la police suite à l'agression de son mari. Ce dernier lui ayant laissé un énigmatique message vocal quelques jours plus tôt. De l'autre, Vic un policier en instance de divorce, atteint d'hypermnésie et qui se retrouve avec une affaire bien étrange sur les bras : une voiture a forcé un passage routier avant de finir dans le ravin. Le hic : un cadavre sans visage dont les mains ont été coupés était à l'intérieur du coffre...  Tout du début à la fin est hyper bien ficelé, et on a beau essayer de voir des signes pour comprendre un rapport évident avec le prologue, il faut s'accrocher ! La lecture est addictive, on plonge dans les méandres de cette sordide histoire sans pouvoir lâcher le livre. Franchement ce livre m'a emporté tout était génial, pas un temps mort, pas un détails inutile même si je n'ai pas trouvé toutes les subtilités qui regorgent dans ce roman. N'hésitez pas à venir vers moi si vous n'êtes pas sûr d'avoir compris la fin car Franck Thilliez nous fait un peu travailler et nous met l'évident juste sous notre nez ! Un coup de maître qui restera très longtemps gravé comme une de mes lectures préférées !

    « Kid NoiseC'est lundi que lisez-vous ? #174 »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :