• Le Bateau de Thésé

    Le Bateau de ThéséLe Bateau de Thésée (3 en cours)
    Toshiya Higashimoto

    Vega - 2019
    9782379500114

    Résumé éditeur : 24 juin 1989. Une effroyable affaire d'empoisonnement au cyanure de potassium frappe l'école primaire du village d'Oto Usu (département de Hokkaido), faisant 21 victimes. Le coupable désigné est le policier du village, un certain Bungo Sano. Vingt-huit ans après les faits, son fils, Shin, se rend à Hokkaido pour rencontrer ce père qui a toujours clamé son innocence. Mais auparavant,Shin décide de faire un crochet par Oto Usu, où il se trouve brusquement enveloppé dans un épais brouillard. Lorsque ce dernier se retire, le jeune homme se retrouve devant l'école primaire d'Oto Usu, qui est censé avoir été rasée après le drame. En réalité, Shin a été mystérieusement transporté six mois avant la tragédie !

    Mon avis : Amateur/trices de polar bonjour ! Si depuis Erased j'étais en manque de polar mêlant passé et présent aussi bien qu'à su le faire l'auteur, avec Le Bateau de Thésée je me sens revivre ! Alors de quoi ça parle ? Shin a grandi sans connaitre son père, accusé d'avoir empoisonné l'école de sa ville natale. Aujourd’hui dans les couloirs de la mort, ce qu'il reste de la famille de Shin a littéralement implosée suite à la honte de porter le même nom qu'un tueur d'enfant. Le jeune homme est sur le point de devenir père et se pose beaucoup de questions sur son géniteur qui n'a jamais cessé de clamer son innocence. Alors que le poids imposé par la société lui pèse à nouveau, il découvre dans des journaux que peu avant ce terrible drame plusieurs incidents et disparitions avaient alors marqué la ville... Se rendant sur les lieux pour y chercher des réponses, le voilà perdue dans une mystérieuse brume qui va l'entrainer jusqu'à l'année 1989. Le voilà à la première loge pour découvrir si son père, policier de la ville, est vraiment coupable...
    Cette série est extrêmement bien ficelée, on est pris dans cet étaux où le doute est permis et où seul Shin connait exactement le déroulé d'une future catastrophe. Privé d'identité, soupçonné par son propre géniteur, le voilà accueilli par sa propre famille juste avant sa naissance... Là où Erased nous offrait une course contre la montre avec des retours dans le présent, ici l'auteur s'intéresse en plus à un aspect social très fort sur les relations familiales et le poids de la société. Shin va littéralement redécouvrir ses frères et sœurs et va être témoin d'avant leur déchéance. Son père est-il vraiment la victime d'un complot ou un parfait manipulateur ? L'auteur nous balade pour mon plus grand plaisir dans une affaire maitrisé de bout en bout, un graphisme épuré mais extrêmement détaillé qui m'a rendu complètement accro ! tome 3/3

    « C'est lundi que lisez-vous ? #170Crusaders »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :