• La Légende du changelingLa Légende du changeling (5 tomes)
    Pierre Dubois et Xavier Fourquemin
    Le Lombard - 2008
    9782803624096

    Résumé éditeur : Au creux des arbres, au fond des forêts, dans chaque pierre, dans les champs et les plaines... Partout, l'esprit de la nature est vivant.
    La légende dit que, tous les cent ans, un jeune garçon sera enlevé à ses parents par les fées et qu'il en reviendra transformé. Il pourra communiquer avec la nature et ses forces magiques. Il est dit que ce jeune garçon combattra les êtres maléfiques voués au Seigneur du Chaos. Il est dit que de son combat dépendra l'avenir des êtres de Lumière.
    Et c'est le soir où une étoile s'émiettant des infinis viendra au milieu d'un cercle de pierre que la quête du Changeling commencera.

    Mon avis : Énorme déception pour cette bande dessinée qui fait partie des premières à m'avoir passionnées. Je m'explique, le scénario de départ laisse envisager mille et une possibilité. Ce qui m'avait séduit c'était que cette légende du changeling fait partie intégrante des légendes britanniques. Le tome 2 et 3 donnent des scènes qui font monter un vrai suspense. À ce stade j'attendais la suite avec impatience pour un dernier tome, trop simple... le combat final, censé être épique se fait en à peine quelques planches et ne casse pas trois pattes à un canard comme on dit. Qu'est ce que je suis déçue ! Les premiers tomes semblaient tellement prometteur pour au final pas grand chose et un " retour " des choses qui conclu l'histoire en laissant un petit goût amer... Un quête dont la fin est vraiment décevante pour ceux qui aiment l'action.


    votre commentaire
  • Long John SilverLong John Silver (4 tomes)
    Xavier Dorison et Mathieu Lauffray
    Dargaud - 2007
    9782205056839

    Résumé éditeur : Il est l'enfant de l'encre et de la plume, la figure de proue de " L'Île au trésor " de R. L Stevenson.
    Il a vécu des crimes et des rêves, connu les galions de Madère, le sac de Maracaibo et les révoltes des boucaniers.
    Il va mêler l'or et le sang pour sceller son destin aux confins des royaumes perdus de l'Amazonie.
    Il est le dernier pirate.
    Il est la légende.
    Long John Silver.

    Mon avis : Je l'avoue, le graphisme m'a un peu déçue contrairement à la première de couverture qui donnait une bonne atmosphère. Après, peut-être que les autres tomes remonterons dans mon estime mais je suis un peu déçue par le point narratif basé sur Lady Vivian et pas assez sur Long John Silver. Pour faire court, je suis très septique. À voir sur la suite... Tome 2/4


    votre commentaire
  • BlacksadBlacksad (5 en cours)
    Juan Diaz Canales et Juanjo Guarnido
    Dargaud - 2000

    Résumé éditeur : " Parfois, quand j'entre dans mon bureau, j'ai l'impression de marcher dans les ruines d'une ancienne civilisation. non à cause du désordre qui y règne, mais parce que certainement cela ressemble aux vestiges de l'être civilisé que je fus jadis. "

    Mon avis : Un vrai coup de cœur pour cette œuvre majeure du genre polar en bande dessinée ! Les personnages sont tous des animaux avec du charmes et des expressions qui leurs sont propres. On dépeint la société humaine à travers eux et le rendu est très très réussi ! Les intrigues de chaque tomes peuvent être découvertes de façon indépendantes les unes des autres et notre adorable détective félin tient son rôle à la perfection. On m'en avait dit tant de bien, que je ne peux qu’acquiescer et le conseiller.


    votre commentaire
  • Magasin GénéralMagasin Général (9 tomes)
    Régis Loisel et Jean-Louis Tripp
    Casterman - 2006

    Résumé éditeur :
    - Ben voyons, Marie, tout le monde profite de toi, et puis on dirait que tu le vois pas...
    - Faut bien rendre service, Jacinthe... Je l'ai toujours fait.
    - Oui, mais avant, c'était Félix qui s'occupait du magasin !
    - je sais bien, petite Jacinthe... Je sais, mais j'ai toujours été comme ça....

    Une comédie truculente dans la campagne québécoise des années 20, distillée par Régis Loisel (La Quête de l'oiseau du temps, Peter Pan) et jean-Louis Tripp (Jacques Gallard, Paroles d'Anges). Réalisant ensemble le scénario aussi bien que le dessin, Loisel et Tripp ont conjugué leurs talents pour donner naissance à un auteur virtuel.

    Mon avis : J'ai entrepris de lire cette série pour les dessins de Régis Loisel (La Quête de l'oiseau du temps). Il signe ici en duo avec un autre auteur et le mélange de leur style rend plutôt bien. On est bien loin de l'épopée mais cette tranche de vie des années vingt au Québec est vraiment plaisante à lire. Les dialogues qui respectes les expressions de cette région tout en essayant d'être parfaitement compris par nous est un aspect qui séduira sûrement certains d'entre vous. Néanmoins, la fin reste décevante pour ceux qui s'attendaient à mieux...


    votre commentaire
  • L'Homme qui n'aimait pas les armes à feuL'Homme qui n'aimait pas les armes à feu (4 tomes)
    Wilfried Lupano - Paul Salomone
    Delcourt - 2011
    9782756018072

    Résumé éditeur  : Arizona 1899.
    Mais qu'est ce qui peut bien pousser maître Byron Peck, avocat crapuleux au barreau de Los Angeles, à quitter son biotope pour venir suffoquer dans le désert de l'Arizona ?
    Et qui est ce Knut Hoggard, cet imposant Danois qui l'accompagne en ne s'exprimant que par de vagues borborygmes caverneux ?
    Ces deux individus aux mœurs discutables n'ont pourtant pas l'air d'être là par hasard. Pas plus que Margot de Garine, jeune aristocrate franco-russe qui voyage en solitaire et semble abonnée aux attaques de trains... À bien y réfléchir, ça fait beaucoup de nouveaux arrivants pour une région dont la densité de population taquine habituellement le zéro !
    Il ne serait pas étonnant que cette histoire finisse par sentir la poudre....

    Mon avis : Un premier tome très drôle où l'on a pas le temps de s'ennuyer. Je l'avais remarqué lors d'une bibliographie à faire sur le thème du western et je ne suis pas déçue du détour ! Comme je ne m'y connais pas encore sur le graphisme en bande dessinée je suis dans l'incapacité de vous en faire une commentaire, mais l'histoire est attrayante et les soupçons d'humour sont bien placés. Une jolie découverte.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique