• AndrastéeAndrastée (One-Shot)
    Mathieu Bablet
    Ankama - 2016
     

    9782359109870

    Résumé éditeur : Après avoir attendu 1000 ans sur un trône de pierre, un homme, immortel, ancien roi d'Hyperborée, part vers le Mont Olympe.
    Après avoir vu disparaitre les siens et son peuple, au fil d'une vie qui n'a que trop duré, il s'est enfin décidé à trouver les Dieux pour les questionner quant à son étrange nature.
    Pourquoi lui ? Comment mourir ? Peut-il encore retrouver celle qu'il a aimée ?

    Mon avis : J'avais découvert l'auteur grâce à l'excellent "Shangri-La" et cette fois-ci encore son graphisme est divin ! Il nous invite à une véritable ballade au cœur des mythes grecs avec son personnage immortel, sans nom, sans peuple et oubliant peu à peu regrets et bons souvenirs. Il ère et va entreprendre un long voyage pour se rendre auprès des Dieux et leur demander pourquoi lui avoir infligé un tel châtiment. Un magnifique réflexion sur la vie, pour ma part, certains passages de la mythologie ne me parlaient pas totalement mais fort heureusement un carnet de croquis à la fin vous remet un peu le nez dans les livres d’histoire ! Une palette de couleur plutôt chaude rappelle le souvenir et cette notion de mémoire qui est au centre de l'histoire car notre roi porte un vrai fardeau et va même en oublier sa mission... Ce n'est pourtant pas faute de se poser des questions tout au long de son voyage pour raviver les souvenirs. On est vraiment dans une histoire telle "Ulysse" qui garde une portée universelle mais en un peu plus contemplative.
    Un roman graphique que j'ai lu comme une promenade au milieu de la vie de cet homme. Dans cet univers menacé par la guerre, l'histoire reste pour moi beaucoup moins dérangeante et percutante que sa dernière histoire, "Adrastée" reste une très jolie ode à la vie et à l'amour.


    votre commentaire
  • La Brigade des cauchemarsLa Brigade des cauchemars (2 en cours)
    Franck Thilliez et Yomgui Dumont
    Jungle - 2017
     

    9782822221603

    Résumé éditeur : Tristan et Esteban ont 14 ans et font partie de la mystérieuse Brigade des cauchemars. Crée par le professeur Angus, ce groupe vient en aide aux jeunes qui n'arrivent pas à se débarrasser de leurs mauvais rêves. Grâce à ce dispositif expérimental unique, la brigade peut se glisser dans un cauchemar afin d'en détruire l"origine.
    L'admission de Sarah à la clinique du sommeil va bouleverser les deux garçons. Alors même qu'ils sont chargés de résoudre ses terreurs nocturnes, Angus semble leur cacher des informations. Et Esteban est certain d'avoir déjà vu Sarah... Mais où ?

    Mon avis : Depuis le temps que je voulais découvrir cette série scénarisée par l'auteur de polar Franck Thilliez ! J'ai enfin franchi le pas et dévoré coup sur coup les deux premiers volumes. Si le graphisme ne m'a pas vraiment plus au départ, je dois dire que le scénario m'a complètement absorbé. Qui n'a jamais eu envie d'entrer dans les rêves des autres ? Pour la clinique du père de Tristan, c'est justement l'aide qu'il propose pour les patients atteints de troubles du sommeil aiguë. Sauf que personne ne sait que l'expérience envoie réellement deux adolescents littéralement dans le rêve des patients. Une fois la porte franchie, si vous mourrez dans le rêve, si la personne se réveille avant que vous n'ayez atteint la porte par laquelle vous êtes rentré dans son rêve, vous êtes mort, bloqué dans la tête du patient. Pour Tristan et Esteban, c'est un travail qui leur permet de s'évader et d'aspirer à ceux dont ils rêvent dans leur vie de tous les jours. Mais leur rencontre avec Sarah va définitivement changé la donne et notamment le destin d'Esteban, recueilli par Angus et qui n'a aucun souvenir de son passé. L'histoire est prenante, bien menée et garde tout d'une aventure avec leur entré dans le rêve de personnes. Pourtant, c'est bien plus que ça, on flirte entre aventure, fantastique et thriller car vous allez vite comprendre que les risques sont réels et que le professeur a de terribles secrets à cacher...


    1 commentaire
  • Virus (One-Shot)
    Sylvain Ricard et RICA
    Delcourt - 2019
     

    9782756082301

    Résumé éditeur : Que se passerait-il si un virus, génétiquement modifié hautement pathogène et très invasif venait à s'échapper d'un laboratoire, et que la seule possibilité de contenir l'épidémie soit de sacrifier plusieurs milliers de personnes en les isolant jusqu'à une mort quasi certaine ?
    Comment réagirait la communauté internationale ? Comment réagirait la population civile ? que deviendraient ces milliers de personnes, enfermées dans un espace clos, avec pour épée de Damoclès un micro-organisme hyper virulent ?

    Mon avis : Virus se lit comme un film catastrophe, nous donnant au goutte à goutte les informations importantes et alternants décisions politiques et fuyard caché sur un paquebot de croisière. Les auteurs ont décidé de dénoncer à travers cette histoire la façon peu scrupuleuse dont sont traités les expériences en laboratoires de modifications de virus hautement pathogènes par nos gouvernements. Il y a d'ailleurs en fin de tome un petit livret annexe recensant toutes les grandes épidémies, virus, et décisions actuelles les concernant et ça fait froid dans le dos. Mais revenons à notre histoire, sur un navire de croisière où se déroule un festival de débauche et de réunions avec le ministre de la culture, un scientifique porteur d'un virus génétiquement modifié et hautement pathogène a décidé de se cacher suite au dérapage de leur test en laboratoire. Alors que les premiers malades s'empilent à l'infirmerie du bateau, le gouvernement, traquant le jeune homme décide d'isoler le bateau contenant des milliers de personnes pour étouffer l'affaire en coupant tout accès aux communications extérieures et attendant que le virus fasse sont effets. Car cette expérience ratée est inarrêtable...


    votre commentaire
  • Les Zindics Anonymes Les Zindics Anonymes (1 en cours)
    Carbone et James Christ
    Dupuis - 2019
     

    9791034736812

    Résumé éditeur : Quand on a un paternel capitaine de police, les soirées sont souvent solitaires ! Tom est bien placé pour le savoir. Mais quand l'enquête sur laquelle travaille son père Lionel implique Fabian, l'un des surveillants de son collège, Tom décide de tirer lui-même les choses au clair. Aux côtés de Lilia, sa meilleure amie, il s'engage alors dans une enquête contre les malfaiteurs. Filatures, relevés d'indices, infiltrations et courses poursuites sont au rendez-vous ! Sauf qu'il faut agir en toute discrétion, afin que Lionel ne se doute de rien. Pour cela, ils doivent devenir de véritables indics anonymes. Mais jusqu'où cette histoire les mènera-t-elle ?

    Mon avis : Avec Tom, nous voilà entraînés dans l'ennuie des soirées solitaires pendant que son père est au poste de police. Mais le garçon, très curieux est bien décidé à aider son père et mener lui même l'enquête. Cette dernière est très simple en soi, et plaira donc plutôt à de jeunes lecteurs avec de surcroit un graphisme qui fait vraiment enfant.Nos héros ont les parents souvent absents ce qui m'a un peu fait tiquer car je n'ai pas trouvé ça très réaliste d'être autant sans surveillance. De ce fait, comme je le disais plus tôt, cette lecture conviendra plutôt à de jeunes lecteurs qui se poseront moins de question sur la faisabilité de telles choses et dont la BD remplira bien son rôle pour passer un bon moment.


    votre commentaire
  • Universal War OneUniversal War One (6 tomes)
    Denis Bajram
    Soleil (Quadrant Solaire)- 2006
     

    9782849465356

    Résumé éditeur : Entre Saturne et Jupiter, au cœur des jeunes États les plus prospères de la Fédération des Terres Unies, la troisième flotte de l'United Earthes Force veillait inlassablement sur la périphérie du système solaire. Elle assurait par son gigantisme un incroyable sentiment de sécurité à ses habitants.:
    Mais le MUR est apparu. Si grand, si sombre. Insondable. Ici commence la Première guerre universelle

    Mon avis : Un classique du space opéra que je voulais découvrir depuis un moment. Je vous avoue que j'ai eu vraiment du mal... le dessin est très classique et jusqu'au dernier tome on ne comprend pas ce que font ces pseudos citations d'une bible à chaque début de chapitre. Nous sommes dans un futur où l'homme a colonisé pas mal de planètes et se retrouve face à un mur géant de néant. Qui l'a crée ? Comment est-il apparu ? Perso j'ai trouvé le début très flou et n'est rien compris à certaines scènes avant que tout se mettent en lien par la suite. À côté de cette dénonciation du pouvoir que l'on voit nous même à travers l'actualité de plus en plus forte des grosses multinationales qui exploitent tout sans vergognes, nous faisons la connaissance d'une équipe un peu particulière. Appelée sur des missions sans retour, cette équipe est constituée de militaire passés en court martiale et condamnés pour divers tords à qui l'ont a donné une seconde chance. Si j'ai eu de mal à avancer dans les deux premiers tomes, le reste se lit tout seul et la fin est incroyable ! Si vous avez aimez le film Interstellar, foncez vous procurez ce classique !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique