• ZootopieRéalisateur : Byron Howard et Rich Moore
    Scénariste : Jared Bush
    Studio : Walt Disney

    Année de production : 2016
    Nationalité : USA

    Résumé : Zootopia est une ville qui ne ressemble à aucune autre : seuls les animaux y habitent ! On y trouve des quartiers résidentiels élégants comme le très chic Sahara Square, et d’autres moins hospitaliers comme le glacial Tundratown. Dans cette incroyable métropole, chaque espèce animale cohabite avec les autres. Qu’on soit un immense éléphant ou une minuscule souris, tout le monde a sa place à Zootopia ! Lorsque Judy Hopps fait son entrée dans la police, elle découvre qu’il est bien difficile de s’imposer chez les gros durs en uniforme, surtout quand on est une adorable lapine. Bien décidée à faire ses preuves, Judy s’attaque à une épineuse affaire, même si cela l’oblige à faire équipe avec Nick Wilde, un renard à la langue bien pendue et véritable virtuose de l’arnaque …

    Mon avis : Pour une fois, c'est un bon Disney complètement différent de l'univers des princesses et des contes ! N'importe quel amoureux des animaux y trouvera sont compte grâce à une animation et des plans dynamiques et bien pensé pour nous faire vivre à cent à l'heure le quotidien de Judy. Judy est pleine de vie et donne beaucoup de pep's à l'histoire, même lorsqu'elle échoue elle nous contamine de sa bonne humeur et de ses idéaux de paix et de justice. Son arrivée à Zootopie, ville complètement artificielle qui permet aux proies et prédateurs de vivre en parfaite harmonie et dans leur habitat naturel. Tout est humanisé et reprend d'énorme cliché (personne ne se remettra du passage à la Préfecture avec Flash...) jusqu'à la mafia et le trafic en tout genre. Ce qui rend ce film si bon c'est d'abord qu'il y a une bonne intrigue et que cette dernière reste très universelle. En effet, l'arrivée de Judy dans cette si grande ville pour son premier travail est quelque chose par lequel on passe tous ce qui rend le film touchant et intéressant que l'on soit petit ou grand ! Un bon Disney qui m'a enchanté par ses rebondissements et toutes ses bouilles d'animaux tous plus à croquer les uns que les autres !


    votre commentaire
  • Budori, l'étrange voyageRéalisateur : Gisaburo Sugii
    D'après la nouvelle de  : Kenji Miyasawa
    Studio : Tezuka Production

    Année de production : 2012
    Nationalité : Japonais

    Résumé : Budori, un jeune chat courageux et intelligent, vit paisiblement avec ses parents bûcherons et sa petite soeur Neri dans la forêt de Tohoku.
    Un matin, un grand froid frappe la forêt, apportant misère et famine sur la maisonnée. Ses parents doivent quitter le foyer à la recherche de nourriture pour la famille. C'est alors que disparaît Neri.

    Mon avis : J'avais hâte de découvrir ce film très prometteur et pour une fois, et bien j'ai été très déçue ! D'abord, l'histoire, j'en attendais beaucoup car j'adore les contes de Kenji Miyasawa mais là je sais d'avance par le coté steampunk que c'est une très très libre adaptation... Et soyons honnête je n'ai rien compris au film ! Ce film a beau avoir des allures simplistes, il n'est pas du tout pour les enfants par sa dureté... La vie de Budori est marqué par des drames, la perte de ses parents puis de sa sœur enlevée par un mystérieux personnage tout droit sorti du monde des merveilles. Le jeune chat se retrouve alors à voyager et apprendre à vivre. Pourtant, sa vie ne va pas cesser d'être propulsée par moment dans un monde fantomatique où il croisera à nouveau cet étrange chat aux yeux brillants... J'aurais vraiment pu apprécier si la fin nous avez donné plus de réponses et quelques minutes supplémentaires de films... En effet, sans trop vous spoilez, la scène clés du film est trop brève et carrément coupée tant elle est inexplicable... Le graphisme était quant à lui intéressant mais surchargé d'effets 3D qui casse le côté merveilleux.
    En bref, une grosse grosse déception... Car au final, il n'y a pas vraiment d'histoire à part ce côté écologique qui se joint à l'histoire... Tant d'éléments auraient pu être exploités !


    votre commentaire
  • Réalisateur : Clyde Geronimi, Wolfgang Reitherman et Hamilton Luske
    D'après le roman de : Dodie Smith
    Studio : Walt Disney

    Année de production : 1961
    Nationalité : USA

    Résumé : Pongo et Perdita, deux magnifiques dalmatiens, ont un beau jour quinze bébés chiens. Leur joie et celle de leurs maîtres Roger et Anita serait sans ombre si l'infâme Cruella D'Enfer, ancienne camarade de classe d'Anita, ne convoitait les chiots pour leur fourrure...
    Un soir, Cruella décide de faire enlever tous les chiots dalmatiens de Londres - dont les 15 petits de Pongo et Perdita. Pongo mobilise ses amis et commence alors une expédition spectaculaire pour sauver les 99 chiots !

    Mon avis : Un de mes Disney préféré pour sa narration et cette histoire incroyable. ! Rien que le début du film et je suis aux anges... toute l'histoire est raconté d'un point de vue de chien !  Ensuite, le personnage de Cruella incarne vraiment le méchant par excellence ainsi que le plus gros pêché humain : la luxure ! Le sauvetage de ses petits chiens en passant par la radio des chiens fait beaucoup pensé au Radio Londres sous la seconde guerre mondiale. Encore un détails qui me fascine et rend le tout très beau et intéressant, Même une fois adulte on ne peut qu'adhérer aux descriptions des humains données par Pongo.

    Une très belle histoire qui malgré le temps n'a pas vieilli d'un pouce !


    votre commentaire
  • Le Garçon et la BêteRéalisateur : Mamoru Hosada
    Scénario : Mamoru Hosada 
    Studio : Studio Chizu et Nippon TV

    Année de production : 2015
    Nationalité : Japonais

    Résumé : C'est l'histoire d'un garçon solitaire et d'une Bête seule, qui vivent chacun dans deux mondes séparés. Un jour, le garçon se perd dans le monde des Bêtes où il devient le disciple de la Bête Kumatetsu qui lui donne le nom de Kyuta. Cette rencontre fortuite est le début d'une aventure qui dépasse l'imaginaire...

    Mon avis : J'étais très impatiente d'aller voir ce nouveau Hosada ! Je trouvais la bande annonce haute en couleur mais sans nous donner plus d'information quant au sujet du film... Dès le départ on est dans la joie, la bonne humeur et le peps avec le graphisme et la musique et ce côté merveilleux ne nous quitte presque jamais ! C'est l'histoire d'une légende que nous raconte les divinités. Nous apprenons qu'il existe un monde parallèle au notre où lorsque le grand maitre atteint un certains âge il se réincarne en Divinité. Le hic, c'est que l'un des deux futurs maîtres qui se présente pour le remplacer à certes la force mais ne possède aucun disciple... Et pour cause son caractère de cochon et osn manque total de pédagogie fait fuir tout le monde... Rien que là tout nous est raconté avec la bonne humeur !
    Quant au monde des humains,toujours aussi beau avec les traits caractéristiques d'Hosada, on fait la part belle au quartier de Shibuya où vit un jeune orphelin qui a fugué sa famille adoptive. Il n'a alors que neuf lorsqu'il débarque plus ou moins par inadvertance dans leur monde... Maître et disciple sont aussi têtus l'un que l'autre (et grande gueule par dessus le marché) ce qui fera notre plus grand bonheur ! On se sent bien jusqu'à ce que la réalité prenne le dessus sur ce monde idyllique qui se retrouve alors menacé... Je n'en dirais pas plus si ce n'est que c'est génial ! On a presque plus l'impression que c'est un film pour adulte que pour enfant tant il recèle de questionnement complexe et de petits détails assez durs finalement (solitude, paternité, harcèlement scolaire, haine...) Bref de quoi réfléchir à ce dur passage entre l'enfance et la maturité le tout avec une très haute dose de magie. J'approuve à 100% allez tout de suite voir ce film !


    votre commentaire
  • Léo - Roi de la jungleRéalisateur : Yoshio Takeuchi
    D'après le manga de : Osamu Tezuka
    Studio : Tezuka Production

    Année de production : 1997
    Nationalité : Japonais

    Résumé : La savane grandiose s'étend à perte de vue. C'est le terrain de jeu de Louné et de Loukio, les enfants de Léo le lion, roi de la jungle, et de son épouse Lyre. Un véritable paradis ! Malheureusement, un homme, Hamm Egg, menace l'équilibre de ce havre de paix. Il est prêt à tout pour s'approprier la Pierre de Lune qui trône sur le mont Moon. Bientôt, il organise une expédition au sommet de la montagne. Une course haletante s'engage alors entre Léo et le sinistre individu. Pendant ce temps, le jeune lionceau Louné, intrigué par les hommes, s'aventure dangereusement hors de la jungle.
    Faites découvrir à vos enfants le héros de votre jeunesse ! Diffusé en France dans les années 70, la série d'animation
    Léo, Roi de la jungle d'Osamu Tezuka constitue l'inspiration majeure des studios Disney pour Le Roi Lion. Aujourd'hui, le film est reconnu comme un chef d’œuvre écologique, humaniste, intemporel... Une aventure extraordinaire pour toute la famille !

    Mon avis : Une adaptation que j'ai pris beaucoup de plaisir à regarder, même si elle date d'après le Roi Lion, la ressemblance sur les premières minutes du film est frappante ! Voir dérangeante.... Le graphisme paraitra vieux à certains, surtout ceux qui ont grandi avec le Roi Lion, mais il faut savoir qu'ils ont repris les traits du manga, et ce dernier date des années cinquante... Pour ma part j'ai bien aimé, j'ai eu l'impression de retomber en enfance avec ses visages ronds et caricaturés.
    L'histoire reprend le manga sur son dernier quart, à savoir la fin du Roi Léo, je n'ai pas lu le manga, mais voir ce dessin animé m'a vraiment donné très très envie de mettre la main dessus; ne serait-ce pour voir à quel point Disney à copier un très gros pan de l"histoire (oui ce qui me faisait jusque là rêver dans le Roi Lion apparaissait déjà dans le manga bien avant alors...ça casse un peu leur soit disant originalité ! ). Nous suivons d'un coté Léo, des humains mal intentionnés qui mettront à sac la jungle en tirant sur tout ce qui bougr mais aussi Louné, le futur roi très curieux qui rêve d(une vie en harmonie avec les humains. Même si le film est plein de bonnes intentions il n'en reste pas moins dur car on y voit des morts et surtout la maladie et les catastrophes naturelles. Une part de magie emprunt l'histoire par le biais de cette mystérieuse pierre de Lune mais aussi grâce à une ancienne vivant dans la montagne et que vous reconnaitrez tout de suite en la voyant dans le monde des animaux. Bref on bon moment qui ne m'a donné qu'une envie mettre la main sur le manga !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique